Email catcher

se déjuger

Définition

Définition de se déjuger ​​​ verbe pronominal

Revenir sur un jugement exprimé, un parti pris. ➙ changer d'avis.

Conjugaison

Conjugaison du verbe déjuger (se)

pronominal

indicatif
présent

je me déjuge

tu te déjuges

il se déjuge / elle se déjuge

nous nous déjugeons

vous vous déjugez

ils se déjugent / elles se déjugent

imparfait

je me déjugeais

tu te déjugeais

il se déjugeait / elle se déjugeait

nous nous déjugions

vous vous déjugiez

ils se déjugeaient / elles se déjugeaient

passé simple

je me déjugeai

tu te déjugeas

il se déjugea / elle se déjugea

nous nous déjugeâmes

vous vous déjugeâtes

ils se déjugèrent / elles se déjugèrent

futur simple

je me déjugerai

tu te déjugeras

il se déjugera / elle se déjugera

nous nous déjugerons

vous vous déjugerez

ils se déjugeront / elles se déjugeront

Exemples

Phrases avec le mot déjuger

Mais pourtant, qu'il est téméraire de se déjuger ainsi, par une impulsion du sentiment et sur un simple retour de la pensée !Marcel Boulenger (1873-1932)
Celle-ci n'a pas vraiment pour habitude de déjuger ses arbitres et l'espoir est mince, mais sait-on jamais.Ouest-France, Arnaud HUCHET, 17/12/2020
Le préfet, pressé de se déjuger, transféra à nouveau la foire au bourg le 16 octobre 1856 pour qu'elle s'y tienne régulièrement.Ouest-France, 28/08/2020
Et la hantise de tout juge de ligne, c'est de se faire déjuger par l'arbitre de chaise.Ouest-France, Christophe PENOIGNON, 10/06/2021
Cela ne revient pas à déjuger l'un des réviseurs pour autant, mais à arbitrer.Comptabilité - Contrôle - Audit, 2014, Nicolas Berland, Charles Piot (Cairn.info)
Les jugements hâtifs débouchent sur des condamnations injustifiées, ou des promotions que l'avenir se charge de déjuger.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 1993, Boualem Bourouiba (Cairn.info)
L'acte déjuger ne revient pas, selon nous, à proclamer le bien ou le mal qui est l'affaire du moraliste.Le philosophoire, 2001, Jean-Claude Poizat (Cairn.info)
Et c'est ainsi que varient les goûts, la manière d'apprécier, déjuger les objets !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Autrement dit, aurait été proscrit tout discours revenant à dire : il ne faut pas déjuger les premiers juges.Les cahiers de la justice, 2012, François-Louis Coste, Jean Danet (Cairn.info)
Ce n'est pas à lui qu'il appartient déjuger quelle est l'espèce de gouvernement qui convient le mieux à son pays ; cette grande question ne doit jamais lui être soumise.Louis Constant Wairy (1778-1845)
On ressuscite l'ancien conseil, le faisant coexister avec le conseil administratif, pour ne pas donner l'impression de trop se déjuger.Outre-Mers, 2017, Éric Gojosso (Cairn.info)
Il propose alors une solution qui permette à l'assemblée constitutive de ne pas se déjuger.Revue du Nord, 2005, Jean-François Condette (Cairn.info)
L'ambiguïté est que cette reconnaissance revendique un sujet, un agent capable déjuger.Revue internationale de philosophie, 2001 (Cairn.info)
Il disait que tout cela était bien fâcheux, mais que le vin étant tiré il fallait le boire, qu'on ne pouvait se déjuger sans s'attirer une disgrâce éclatante.Émile Gaboriau (1832-1873)
La patronne, ainsi interrogée, contrainte de prendre parti et sommée de se déjuger, tente de se dérober, hoche discrètement la tête.Albert Cim (1845-1924)
Tout d'abord, prendre ouvertement acte de l'échec sans appel des négociations sans pour autant se déjuger.Relations internationales, 2008, Jalal Al Husseini, Riccardo Bocco (Cairn.info)
Pour ne rien arranger, il n'est pas facile pour les médecins de déjuger un confrère qui a accordé un arrêt maladie.Capital, 06/02/2018, « Fonctionnaires : certains y vont fort sur les arrêts maladie »
On ne gagne jamais à déjuger quelqu'un, les contradictions apparaîtront assez tôt.Vie sociale et traitements, 2010, Pascal Courty (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.