Email catcher

démesurément

définitions

démesurément ​​​ | ​​​ adverbe

D'une manière démesurée. ➙ énormément, excessivement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils offraient pour cela des sommes démesurément élevées, dans beaucoup de cas jusqu'à 5 000 zlotys et plus par personne.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Willy Coutin (Cairn.info)
Il ne nous semble pas qu'il eût été impossible d'étirer le principe de l'ultra petita sans l'enfreindre démesurément.Revue Juridique de l'Environnement, 2015, Laurent Sermet (Cairn.info)
Ce flux de nord-ouest piloté par un petit front annoncé par les modèles, et sans démesurément rallonger sa route ?Ouest-France, 13/07/2020
Une file qui s'allonge démesurément sur le parking qui jouxte les halles.Ouest-France, Pierre WADOUX, 25/03/2020
Les obligations d'identification contenues dans cette directive, telle que présentée dans la position commune, sont démesurément bureaucratiques et inutilisables.Europarl
Et aussi parce que les bras de la femme sont démesurément longs.Revue française de psychanalyse, 2007, Dominique Suchet (Cairn.info)
Il devint rouge, puis violet ; ses veines se gonflaient ; ses yeux s'ouvraient démesurément.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Elle prenait la main de ce frère adoré, et cette muette caresse attendrissait l'infortuné, démesurément.Paul Bourget (1852-1935)
Ses yeux, d'un vert mat, démesurément écartés vers les tempes, annonçaient aussi cette faculté d'exploration vaste et continue qui n'appartient qu'aux oiseaux de rapine.Joseph Méry (1797-1866)
La littérature seule donne à la réalité sa dimension tout à la fois allusive, fatale, imprévisible, fabuleuse, démesurément ouverte aux interprétations.Ouest-France, 20/05/2013
Les doigts, démesurément longs, étaient attachés par des tendons énormes que retenaient des lanières de peau par places.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elles s'inquiètent démesurément de ce qui pourrait arriver à leurs enfants hors du giron familial.Psychotropes, 2017, Elizabeth Rossé (Cairn.info)
Si le coronavirus n'inquiète pas démesurément sur le plan de la santé, ses conséquences sur la garde des enfants et la poursuite du travail préoccupent.Ouest-France, Nicolas BENOIT A LA GUILLAUME, 13/03/2020
Développer démesurément un point au détriment des autres, c'est trahir le sujet, ne pas tenir compte de ses rapports intrinsèques.Poétique, 2005, Sylvain Prudhomme (Cairn.info)
Allant du vélo à roue avant démesurément grande au tandem à quatre places.Ouest-France, 04/07/2019
Le propos, mince, avec un air de déjà-vu, s'étire démesurément.Ouest-France, 08/05/2020
Je suis démesurément surpris, j'ai eu la tentation de dire...Hector Bernier (1886-1947)
La charge qu'ils se mettent sur les épaules devient alors démesurément lourde au regard de leur responsabilité réelle.Capital, 09/10/2008, « Relativisez vos échecs, tirez-en les bonnes leçons »
Il est donc hors de question de défédéraliser tout ou partie de la sécurité sociale et d'accroître démesurément l'autonomie fiscale des régions.Courrier hebdomadaire, 2012, Paul Wynants (Cairn.info)
Les troncs, droits, blanchis de lichens, d'un gris blafard de vieille pierre, montaient démesurément, alignaient à l'infini des enfoncements de colonnes.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEMESURÉMENT » adv.

Avec excés. On peint les Geants fabuleux demesurément grands.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022