demi-mondaine

 

définitions

demi-mondaine ​​​ | ​​​ nom féminin

anciennement Femme légère qui fréquentait les milieux mondains. ➙ cocotte, courtisane. Des demi-mondaines.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et non, puisque j'allai au théâtre le soir et rendis une visite dans sa baignoire à une demi-mondaine qui m'avait beaucoup plu jadis.Paul Bourget (1852-1935)
En six mois de folies, elle s'était métamorphosée en demi-mondaine.Arsène Houssaye (1815-1896)
En effet, cette demi-mondaine déjeunait chez votre oncle le dernier jour que vous l'avez vu.Marcel Proust (1871-1922)
La femme de chambre eut un rire complaisant à ce surnom d'une demi-mondaine rivale.Daniel Lesueur (1854-1921)
Cette nouvelle aventure me prouva que la galanterie demi-mondaine ne vaut pas beaucoup mieux que l'autre.Paul Bourget (1852-1935)
Quelques heures plus tard, le silence le plus absolu régnait dans l'appartement de la demi-mondaine.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019