courtisane

 

définitions

courtisane ​​​ nom féminin

vieilli Femme entretenue, d'un rang social assez élevé.
 

synonymes

courtisane nom féminin

prostituée, demi-mondaine, belle-de-jour, belle-de-nuit, hétaïre (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'émotion qu'il avait sentie à l'entrée de la courtisane était si totale et si lourde qu'il ne fallait plus songer à la combattre par un coup de volonté.Pierre Louÿs (1870-1925)
Les considérations relatives à la courtisane peuvent, jusqu'à un certain point, s'appliquer à la comédienne ; car, elle aussi, elle est une créature d'apparat, un objet de plaisir public.Charles Baudelaire (1821-1867)
De même, on n'eût pas trouvé une courtisane qui perdît sa jeunesse à fournir des sujets d'élégies à un poëte amoureux et jaloux.Paul Lacroix (1806-1884)
Le premier philosophe fit le signe de la croix sur le front de la courtisane.Arsène Houssaye (1815-1896)
Les autres achetaient bien cher la courtisane qui se livrait à lui pour le plaisir.Denis Diderot (1713-1784)
Le sujet choisi par lui – le voyage pendant la guerre d'une société d'honnêtes gens en compagnie d'une courtisane – est peut-être le plus original du volume.Guy de Maupassant (1850-1893)
Personne ne voudrait croire au désintéressement et à la sensibilité d'une femme que tant de gens ont regardée ou regardent encore comme une courtisane.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Dans le roman, sur le théâtre, on représente la courtisane dans le triomphe même du vice.Clarisse Bader (1840-1902)
Se dandiner, faire aller ses jambes de droite et de gauche dans un grand lit – comme une courtisane ou un saltimbanque !Jules Vallès (1832-1885)
Celle de droite dite « chambre exposée », était le lieu où la courtisane parée siégeait sur une cathèdre haute à l'heure où les hommes arrivaient.Pierre Louÿs (1870-1925)
Je lui ai pardonné d'avoir fait de moi presque une courtisane ; il ne m'inspire plus ni le désir ni haine ; c'est fini.Pierre Loti (1850-1923)
Ainsi le peuple romain eut pour nourrice une courtisane, et son point de départ fut un lupanar.Paul Lacroix (1806-1884)
Quand le jeune premier émérite ne tombe pas sur une courtisane, il peut souvent parler pendant une demi-heure sans exciter le rire.Paul Féval (1816-1887)
En ne tolérant pas qu'une courtisane pût être prise pour une matrone, on épargnait à la matrone l'injure de pouvoir être prise pour une courtisane.Paul Lacroix (1806-1884)
Ils lui défendirent donc de porter plainte devant le peuple, et la courtisane eut ainsi raison de l'édile.Paul Lacroix (1806-1884)
Un drôle infatué de sa personne qu'il orne comme une courtisane de bijoux et de brillants !Charmes Mérouvel (1832-1920)
À mon premier voyage, l'an 1666, c'était une très-fameuse courtisane, tant par sa beauté que par ses richesses.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On suppose parfois que l'existence de courtisane est ce qu'il y a au monde de plus aisé à entreprendre et à soutenir.Théodore de Banville (1823-1891)
Démétrios et l'enfant firent encore quelques pas sous les arbres, tandis que la courtisane s'éloignait en retournant la tête.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ce roman de l'artiste est aussi funèbre que le roman de la courtisane, de l'ouvrier ou du mineur.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COURTISANE » s. f.

Terme un peu honneste pour nommer une personne entretenuë qui gagne sa vie à faire l'amour. Laïs estoit une fameuse Courtisane, qui demandoit dix mille escus à ceux qui vouloient passer une nuit avec elle.
Le mot du jour Vaccin Vaccin

Le « vaccin », remède de cheval ou plutôt… de vache ?

Dr Orodru 04/12/2020