Email catcher

gourgandine

définitions

gourgandine ​​​ nom féminin

vieilli Femme facile.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La gourgandine est un vêtement répandu au xviie siècle, qui dénote une femme trop libre.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015, Patrick Wald Lasowski (Cairn.info)
Il a mangé ta dot avec cette gourgandine, et....Albert Cim (1845-1924)
Lorsque ces adolescentes, ainsi mal vêtues, traînaient dans les couloirs et les lieux communs du service pour prendre l'air, on les traitait de gourgandines sans pudeur.Journal du Droit des Jeunes, 2013, Stanislaw Tomkiewicz (Cairn.info)
Vous ne faites que les affaires des gourgandines et des toupies !Albert Cim (1845-1924)
Qu'est-ce que je dis, une gourgandine !Paul Féval (1816-1887)
Quand j'encensais une effrontée gourgandine comme étant une grande et noble dame ?...Eugène Chavette (1827-1902)
Toutes des gourgandines qui sont venues ce soir, avec leurs fagots, histoire de rire et de se faire embrasser par les garçons, à la sortie !Émile Zola (1840-1902)
Il faudra être sage, ne pas faire la gourgandine, grandir raisonnable, comme papa et maman.Émile Zola (1840-1902)
Les photographes assiégeront sa porte, et si elle refuse de poser, on vendra comme sien le portrait de quelque gourgandine.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pour le général, ce devait être une femme, quelque gourgandine de garnison.Eugène Chavette (1827-1902)
Tu ne défendras pas, au moins, la gourgandine qui te perd ?Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GOURGANDINE » s. f.

Putain, coureuse, femme de mauvaise vie qui court dans les mauvais lieux.