démordre

 

définitions

démordre ​​​ verbe transitif indirect

Démordre de (surtout négatif) : renoncer à. ➙ abandonner, renoncer. Elle ne veut pas en démordre.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je démords

tu démords

il démord / elle démord

nous démordons

vous démordez

ils démordent / elles démordent

imparfait

je démordais

tu démordais

il démordait / elle démordait

nous démordions

vous démordiez

ils démordaient / elles démordaient

passé simple

je démordis

tu démordis

il démordit / elle démordit

nous démordîmes

vous démordîtes

ils démordirent / elles démordirent

futur simple

je démordrai

tu démordras

il démordra / elle démordra

nous démordrons

vous démordrez

ils démordront / elles démordront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais lui, de son côté, s'étant obstiné à n'en rien démordre, elle proposa un milieu à cela, qui fut d'aller quérir elle-même sa fille.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Ils avaient dit colique, choléra, n'en voulurent démordre.Jules Michelet (1798-1874)
Mais le savant ne voulait pas en démordre, et les sujets de l'expérience s'accommodaient trop bien de l'inactivité pour y renoncer.Louis Ulbach (1822-1889)
C'est qu'il n'en voulait pas démordre, et ce ne fut pas trop de toute mon adresse pour ébranler sa résolution.Émile Gaboriau (1832-1873)
Par exemple, arrivées à ce point, les femmes ont déclaré que là était leur vertu, et que rien désormais ne pourrait les amener à en démordre.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
J'aimerais féliciter le président en exercice et l'encourager à ne pas en démordre face à tout le persiflage venant de ceux qui affirment être inquiets pour le duty-free .Europarl
Il n'en voulut pas démordre, comprendre la réalité de cette nature, et l'aimer pour ce qu'elle était.George Sand (1804-1876)
Il a fallu mentir à mes habitudes d'honnêteté muette, démordre de mon entêtement à vivre de rien.Jules Vallès (1832-1885)
Les uns voulaient un concours d'orphéons, les autres des régates ; certains parlaient de courses de vélocipèdes, et chacun n'entendait pas démordre de son idée.Alphonse Allais (1854-1905)
Le petit homme tenait trop à son idée pour en démordre.Eugène Chavette (1827-1902)
Elle s'était juré d'être sage jusqu'à ce qu'elle eût trouvé un mari, et nulle séduction ne la fit démordre de sa vertu.Edmond About (1828-1885)
Le vol... en admettant ce vol dont la méfiance du commissaire ne voulait pas démordre... n'avait donc rien à démêler avec le mobilier.Eugène Chavette (1827-1902)
L'abbé était fort agité : il a de l'esprit, il sentait la pauvreté d'élocution du général ; mais, n'en voulant pas démordre lui-même, il le surveillait, la sueur au front.George Sand (1804-1876)
Laurent n'en voulut pas démordre, et même il s'emporta et parla d'un ton irrité, comme s'il y eût eu là matière à dispute.George Sand (1804-1876)
Les gens de l'ouest n'ont pas voulu démordre, il a bien fallu accorder quelque chose, mais c'est bien à contre-cœur et de mauvaise grâce.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il n'en voulut pas démordre, tout en se déclarant prêt à agir au premier prétexte qui lui serait fourni.Ernest Daudet (1837-1921)
Enfin, le capitaine n'en voulant pas démordre, s'avisa de faire emplir la cale de fumée.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Sa femme, ses domestiques, font de vains efforts pour l'en arracher, rien ne peut faire démordre cet animal.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il y viendra de lui-même ; mais il mourra sur la brêche plutôt que de démordre que vous avez tort, si vous commencez par nier ce qu'il dit.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Impossible de la faire démordre de cette belle assurance, qu'elle arrivait quelquefois à me faire partager pour une heure.Léon de Tinseau (1842-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEMORDRE » v. n.

Lâcher ce qu'on tient avec les dents. Voilà un puissant mastin qui ne demord jamais, quand il a happé un loup avec les dents, il l'estrangle.
 
DEMORDRE, se dit figurément en Morale, des opiniastres qui ne quittent jamais les opinions dont ils sont entestez, les resolutions qu'ils ont prises. Quand ce Rapporteur s'est chaussé une opinion dans la teste, il n'en demord jamais. Quand cet homme a entrepris une fois un dessein, il n'en demord point, il le pousse à bout.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020