Email catcher

abandonner s'abandonner

Définition

Définition de abandonner ​​​ verbe transitif

Renoncer à, ne plus vouloir de. Abandonner sa fortune à qqn. ➙ donner, léguer. Abandonner à qqn le soin de faire qqch. Abandonner ses prétentions.
Quitter, laisser définitivement (qqn dont on doit s'occuper, envers qui on est lié). Abandonner femme et enfants. ➙ délaisser ; familier plaquer. au participe passé Chiens abandonnés.
Faire défaut. Son courage l'abandonne.
Quitter définitivement (un lieu). Les paysans abandonnent la campagne. ➙ déserter. au participe passé Villages abandonnés.
Renoncer à (une action difficile, pénible). ➙ capituler. sans complément J'abandonne ! ➙ démissionner. Athlète qui abandonne (en cours d'épreuve, de compétition).
Cesser d'utiliser. Abandonner une hypothèse.

Définition de s'abandonner ​​​ verbe pronominal

Se laisser aller (à un état, un sentiment). S'abandonner au désespoir.
Se laisser aller physiquement.
Se livrer avec confiance. ➙ s'épancher.

Conjugaison

Conjugaison du verbe abandonner

actif

indicatif
présent

j'abandonne

tu abandonnes

il abandonne / elle abandonne

nous abandonnons

vous abandonnez

ils abandonnent / elles abandonnent

imparfait

j'abandonnais

tu abandonnais

il abandonnait / elle abandonnait

nous abandonnions

vous abandonniez

ils abandonnaient / elles abandonnaient

passé simple

j'abandonnai

tu abandonnas

il abandonna / elle abandonna

nous abandonnâmes

vous abandonnâtes

ils abandonnèrent / elles abandonnèrent

futur simple

j'abandonnerai

tu abandonneras

il abandonnera / elle abandonnera

nous abandonnerons

vous abandonnerez

ils abandonneront / elles abandonneront

Synonymes

Synonymes de abandonné, abandonnée adjectif

dépeuplé, déserté, inhabité

délaissé, seul, solitaire

Exemples

Phrases avec le mot abandonner

Depuis une dizaine d'années, la commune a décidé d'abandonner la lutte aux mauvaises herbes à coup d'herbicide.Ouest-France, 29/04/2016
L'objectif : abandonner les barrages et s'éloigner des côtes pour limiter au maximum l'impact sur l'environnement.Géo, 16/03/2017, « Energie marémotrice : de l’eau à la lumière »
La cour anglaise a commencé à employer le pluriel (you) pour marquer le respect, et a fini par abandonner totalement le tutoiement.Ça m'intéresse, 27/07/2019, « A quand remonte la distinction entre le vouvoiement et le… »
Cette exigence d'implication parentale conduit bien des familles à abandonner, à baisser les bras et à ne pas poursuivre une démarche de demande d'inscription.Contraste, 2009, Laurent Thomas (Cairn.info)
Cette évidence n'implique pas de s'abandonner à une logique de régulation privée fonctionnant selon un principe de concertation corporatiste fondé sur le couple négociation-incitation.Revue de l'organisation responsable, 2006, Éric Vatteville (Cairn.info)
Surtout qu'il y aura des moments difficiles pour notre économie, alors ce n'est pas le moment d'abandonner.Ouest-France, François BOSCHER, 01/06/2020
Les conjoints sont de plus en plus rétifs à abandonner leur liberté au profit de l'intérêt supérieur du couple.Ça m'intéresse, 27/02/2021, « Qu'est-ce qui fait durer un couple ? »
Parmi les 52 futurs élus de l'agglo, certains viennent d'abandonner leurs sièges à cause d'un jeu de chaises musicales, d'autres réclament des sièges plus confortables.Ouest-France, 30/09/2016
Si l'on veut réduire la charge des stations d'épuration, il faut donc abandonner l'usage des toilettes classiques pour celui des toilettes sèches.Géo, 22/12/2008, « Les toilettes sèches »
Un attachement à ses racines qu'il n'abandonnerait pour rien au monde.Ouest-France, Julien COQUET, 13/12/2012
Mais si l'on veut aller encore plus loin, la solution la plus écologique consiste à abandonner définitivement l'eau.Géo, 22/12/2008, « Les toilettes sèches »
Là, vous pourrez abandonner quelques minutes votre monture, le temps de profiter du parcours d'interprétation du site, à l'ombre des épais murs du château.Ouest-France, Augustin CAMPOS, 24/07/2019
Dans le cas contraire, nous pouvons abandonner tout espoir en matière de changement climatique.Europarl
J'aime mieux m'abandonner que de faire ce que je ne saurais bien faire.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Cette réappropriation, bien qu'heureuse, ne doit pas nous faire oublier que chacun de nous est voué à abandonner cet espace intérieur.Gérontologie et société, 2012, Frédéric Morestin, Pascal Dreyer (Cairn.info)
Il ne doit pas abandonner le domicile conjugal sans avoir préalablement obtenu l'autorisation par le juge de vivre séparément de son conjoint.Capital, 10/09/2019, « Refus de divorcer : principe et conséquences »
Pas dramatique, direz-vous, il est rare d'abandonner un projet immobilier sur un coup de tête.Capital, 18/06/2013, « Les contrats de beaucoup de constructeurs de maisons ne respectent… »
Cette population contrainte par l'homme blanc à abandonner ses rituels est aujourd'hui encore bien vivante et fière de ses origines.Ouest-France, 04/12/2020
Livre électronique : allez-vous abandonner le papier pour préserver les forêts ?Géo, 06/04/2009, « Livre électronique : êtes-vous prêt à abandonner le papier ? »
Autre piste plus radicale : abandonner la politique de vaccination obligatoire.Capital, 14/02/2017, « Santé : bientôt six vaccins obligatoires ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ABANDONNER v. act.

Laisser à l'abandon. Dieu n'abandonne jamais les siens au besoin. on a abandonné cette ville au pillage. cet homme s'abandonne à ses passions, à la colere, à l'amour, à la desbauche. il a abandonné le soin de son honneur. Ce mot vient de donner, ou mettre à ban quelque chose, la laisser au premier qui en voudra, à la discretion du public. Pasquier.
 
ABANDONNER au bras seculier, c'est Renvoyer pardevant des Juges laïques un Ecclesiastique pour donner une sentence de condamnation à peine afflictive sur un cas privilegié. Ce qui se dit aussi vulgairement de ce qu'on méprise, & de ce qu'on laisse & qu'on abandonne aux valets & autres gens de dissipation.
 
ABANDONNER, signifie aussi, Renoncer à quelque profession, ou à quelque personne, quitter quelque exercice. Ce marchand a abandonné le commerce. ce Magistrat a abandonné les affaires pour vivre en retraite. cet écolier a abandonné l'étude pour suivre les armes. ce jaloux a abandonné sa femme, il a fait divorce avec elle.
 
On dit en termes de Fauconnerie, Abandonner l'oiseau, pour dire, le mettre libre en campagne, ou le congedier tout-à-fait.
 
ABANDONNÉ, ÉE. part. pass. & adj. Biens abandonnez, ou vacans. Fille abandonnée ou prostituée.
 
On dit aussi absolument au substantif, C'est un abandonné, pour dire, un homme perdu & desbauché, qui ne donne point d'esperance de conversion.
 
On dit aussi, Abandonné des Medecins, pour dire, que la guerison de quelqu'un est desesperée. Abandonné de Dieu & des hommes, qui n'a aucun secours. Abandonné à son sens reprouvé. On dit aussi, qu'une cause est abandonnée, pour dire, qu'elle est deplorable & insoûtenable.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022