Email catcher

renoncer

Définition

Définition de renoncer ​​​ | ​​​ verbe transitif

renoncer à
Cesser de prétendre à (qqch.) ; abandonner un droit sur (qqch.). Renoncer à une succession.
Abandonner l'idée de. Renoncer à un voyage, à un projet. (+ infinitif) Je renonce à comprendre. C'est impossible, j'y renonce ! sans complément Il a renoncé un peu vite. Savoir renoncer.
Abandonner volontairement (ce qu'on a). ➙ abdiquer, se dépouiller, quitter. Renoncer au pouvoir.
Cesser de pratiquer, d'exercer. Sportif qui renonce à la compétition. Renoncer au tabac.
Religion Renoncer au monde, cesser d'être attaché aux choses de ce monde (➙ renoncement). locution Renoncer à Satan, à ses pompes* et à ses œuvres.
Renoncer à qqn, cesser de rechercher sa compagnie. Renoncer à celle, à celui qu'on aime.
verbe transitif (Belgique) Résilier (un bail) ; donner congé à (un locataire). ➙ renon.

Conjugaison

Conjugaison du verbe renoncer

actif

indicatif
présent

je renonce

tu renonces

il renonce / elle renonce

nous renonçons

vous renoncez

ils renoncent / elles renoncent

imparfait

je renonçais

tu renonçais

il renonçait / elle renonçait

nous renoncions

vous renonciez

ils renonçaient / elles renonçaient

passé simple

je renonçai

tu renonças

il renonça / elle renonça

nous renonçâmes

vous renonçâtes

ils renoncèrent / elles renoncèrent

futur simple

je renoncerai

tu renonceras

il renoncera / elle renoncera

nous renoncerons

vous renoncerez

ils renonceront / elles renonceront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot renoncer

Et s'il peut renoncer à une succession, un enfant restera toujours débiteur des frais d'obsèques, considérés comme des frais alimentaires.Ça m'intéresse, 11/06/2017, « Comment se débarrasser de sa famille ? »
Cette réflexion est particulièrement importante dans la clinique des patients états limites adultes avec lesquels nous constatons souvent la difficulté à renoncer au perceptif.Revue française de psychanalyse, 2012, Christian Gérard (Cairn.info)
Ce qui ne signifie pas qu'il faut renoncer à la scène et faire de la rue.Esprit, 2015, Olivier Mongin (Cairn.info)
Il n'est jamais bon de renoncer à une promesse attendue.Ouest-France, Michel URVOY, 04/02/2014
Philippe dut renoncer à voir son fils lui rendre hommage pour la couronne anglaise.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Cette désillusion peut aller jusqu'à amener le prêtre à renoncer à son engagement.Lumen Vitae, 2016, Christophe Marmorat, Marc Fassier (Cairn.info)
Un délai qui lui permet de renoncer à l'aménagement de sa camionnette ou de se mettre en conformité.Capital, 16/04/2018, « Les camionnettes aménagées seront recalées au contrôle technique »
Il dit qu'il faut renoncer à expliquer le mal, et donne plein de pistes pour que le mal ne remplisse pas tout notre espace.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 03/03/2017
Il existe pourtant un geste très facile et efficace : celui de renoncer aux bouteilles d'eau en plastique !Ouest-France, 05/04/2021
Par exemple, elle considère que les pays belligérants doivent renoncer à utiliser une force disproportionnée susceptible de faire de nombreuses victimes civiles.Europarl
Mais attention, s'il choisit finalement de renoncer, il devra verser des intérêts de retard.Capital, 03/04/2018, « Paiement des droits de succession : il existe des solutions… »
Cependant, renoncer à changer l'enfant comme principe de départ suppose de le situer au centre du dispositif.Essaim, 2013, Ramon Menendez (Cairn.info)
Les organisateurs avaient espéré pouvoir accueillir 5 000 personnes par soir, fin août, mais doivent renoncer.Ouest-France, 16/07/2021
Etes-vous prêt à renoncer à certains fruits en hiver pour respecter l'environnement ?Géo, 20/10/2008, « Etes-vous prêt à ne plus consommer de fruits et légumes… »
Le gouvernement devrait y renoncer au profit d'une peine d'indignité nationale.Ouest-France, 24/02/2016
Est-il trop tard pour renoncer à ce qu'il est ?Ouest-France, Isabelle MOREAU, 01/07/2020
Cependant pour avoir accès à ces privilèges, le nouveau sujet doit renoncer à ses spécificités.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2020, Davide Aliberti (Cairn.info)
Cette position le pousse à renoncer à sa liberté de nature pour former une communauté politique avec autrui.Revue française d'histoire des idées politiques, 2017, Henri-Pierre Mottironi (Cairn.info)
Or aucun de ceux-ci ne semble prêt à renoncer à sa politique fiscale nationale.Géo, 25/03/2010, « Polémique après l'annulation de la taxe carbone »
Elles se sont approprié leur corps, pas question d'y renoncer : la lutte des féministes est devenue celle de toutes les femmes.Ça m'intéresse, 05/11/2019, « Les inégalités femmes-hommes en chiffres »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RENONCER v. act. & n.

Desavoüer, abandonner quelque chose. Aprés une si grande ingratitude, je le renonce pour amy. Un vassal qui renonce son Seigneur, qui le desavouë, confisque son fief. Les Sorciers, les renegats, renoncent à Dieu & à leur Baptême, à leur Foy, à leur Religion. Les Religieux renoncent au monde, à Sathan, à ses pompes, à la vie civile. Un bon Chrêtien doit renoncer à soy-même, dit l'Evangile. Diocletien renonça à l'Empire pour vivre en Philosophe.
 
En termes du Palais on dit renoncer à une succession, à une communauté, quand on passe un acte au Greffe, par lequel on declare qu'on ne veut pas s'immisser en une succession, profiter d'une communauté, lors qu'on declare qu'on en quitte sa part. On dit aussi, renoncer à un Benefice, à une charge, à un employ ; renoncer au Palais, pour dire, en quitter la profession.
 
On dit aussi, Renoncer à quelque chose, lors qu'on ne la peut plus faire avec agreement, qu'on est forcé de la quitter. Il faut renoncer à la campagne, quand les pluyes & les neiges viennent. Il faut renoncer à l'amour, à la danse, quand on a les cheveux gris.
 
RENONCER, en termes de Jeu, c'est jetter sur une carte d'une autre couleur que celle qu'on a joüée. Il n'est pas permis de renoncer, quand on a de la même couleur dans son jeu.
 
On dit proverbialement, Renoncer à la peinture, pour dire, Abandonner un ouvrage, un travail commencé, un dessein qu'on avoit entrepris.
 
RENONCÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022