désarmant

 

définitions

désarmant ​​​ , désarmante ​​​ adjectif

Qui enlève toute sévérité ou laisse sans défense. Une naïveté désarmante. ➙ touchant.
 

synonymes

désarmant, désarmante adjectif

attendrissant, émouvant, touchant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avant donc d'agir contre le premier, il fallait se débarrasser du second, soit en l'écrasant par la guerre, soit en le désarmant par la paix.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Tu crois avoir fait beaucoup en désarmant l'ennemi.George Sand (1804-1876)
Certes, l'enfer seul l'avait préparé ainsi pour le péché, le désarmant, faisant de ses entrailles un lit de mollesse, où le mal pouvait entrer et dormir.Émile Zola (1840-1902)
Même pour lui, il s'agissait d'un mauvais calcul politique, désarmant.Europarl
Remarquez que je pourrais en finir tout de suite en vous désarmant l'un après l'autre.Michel Zévaco (1860-1918)
On ne saurait vraiment sauvegarder le droit des faibles en désarmant leurs défenseurs naturels.Charles Turgeon (1855-1934)
D'ailleurs, elle ne tirait pas à conséquence, se permettant les farces les plus grosses, désarmant la critique par la folie de ses allures.Émile Zola (1840-1902)
On y envoyait en même temps de petits bâtiments chargés de marins, pour contribuer en les désarmant à former les équipages des bâtiments de guerre.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'était légitimer la violation de la loi et rendre la répression impossible en désarmant l'autorité et en donnant en quelque sorte à l'émeute la consécration de la légalité.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Tous deux en sortirent au bout de quelques mois, désarmant le régent, l'un par une dénégation absolue, l'autre par un aveu complet.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Déjouez les pièges ! « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ? « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ?

Consultez la règle complète de l'accord de l'adjectif demi.

28/10/2020