déshérité

 

définitions

déshérité ​​​ , déshéritée ​​​ adjectif et nom

Privé d'héritage. Enfant déshérité.
au figuré Désavantagé, défavorisé. Les populations les plus déshéritées. —  nom Les déshérités.
 

synonymes

déshérité, déshéritée adjectif

misérable, défavorisé, démuni, indigent

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avec un drapeau européen sur votre voiture, vous passez partout, jusque dans le plus déshérité des camps de réfugiés.Europarl
Il en avait déshérité ses fils : ceci est le trait de caractère de l'artiste, de l'homme inspiré.Eugène Delacroix (1798-1863)
Ourika est un enfant déshérité, mais l'innocence lui reste : je ne la laisserai pas se flétrir en moi par l'ingratitude.Claire de Duras (1777-1828)
Le moment où le pauvre, l'isolé, le déshérité, s'appuyant sur lui-même, fait appel à la conscience, retrouve, affirme l'harmonie, et, du fond du malheur, jure que le tout est bien !Jules Michelet (1798-1874)
Enfant déshérité de ma patrie, elle me repousse, elle ne me trouve pas digne de la défendre !Claire de Duras (1777-1828)
Semblable à l'enfant déshérité, j'ai sous les yeux le riche patrimoine de la famille humaine, et le ciel avare m'en refuse ma part.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il trouvait le ciel injuste, se sentait comme déshérité, et son ami ne l'aimait plus.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce signe visible que cet homme existait, surpris par le neveu déshérité, en avait pourtant donné un sursaut soudain de ses secrètes rancunes.Paul Bourget (1852-1935)
Cette lutte n'offrait plus la même difficulté qu'auparavant : le cheval du templier était grièvement blessé, et il succomba à la première charge du chevalier déshérité.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Au lieu de les réparer et de me ramener ainsi à la raison, mon père m'a banni et déshérité.George Sand (1804-1876)
Déjà déshérité de toute affection, je ne pouvais rien aimer, et la nature m'avait fait aimant !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le prince alors ne put refuser la palme au chevalier déshérité, et il fut proclamé le champion du jour.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Plaignons l'être assez déshérité de la terre et du ciel pour n'en point avoir deux ou trois.Jules Sandeau (1811-1883)
Sa cuirasse était d'acier richement damasquiné en or ; sur son bouclier se dessinait pour toute armoirie un jeune chêne déraciné, et sa devise était le mot espagnol, desdichado, c'est-à-dire déshérité.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Sa bonté naturelle faisait taire son sentiment et il n'éprouvait plus qu'une immense pitié pour le pauvre petit déshérité.Michel Zévaco (1860-1918)
Déshérité de toutes les grâces qui attirent, il se montrait indulgent pour ceux qui venaient à lui.Émile Souvestre (1806-1854)
Depuis, je n'ai plus trouvé de merveilles en moi ; mes premières années, comme des mères prodigues, avait ruiné et déshérité les dernières.Alphonse Karr (1808-1890)
Le malheur d'être déshérité est bien léger auprès de celui qui l'attendait dans un mariage forcé, et auprès des remords d'avoir manqué à sa parole.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Convenez-en : il est assez étrange que le bénéficiaire le plus favorisé force un parent déshérité à lui rappeler un principe d'ordre si élémentaire.Paul Bourget (1852-1935)
Il continuait de parler, lorsque les maréchaux amenèrent le chevalier déshérité au pied des marches par lesquelles on montait de la lice au trône du prince.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Afficher toutRéduire
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020