Email catcher

desséchant

Définition

Définition de desséchant ​​​ , desséchante ​​​ adjectif

Qui dessèche.

Exemples

Phrases avec le mot desséchant

Mais on privilégiera ceux qui ont une faible teneur en alcool, moins desséchants.Ça m'intéresse, 27/12/2019, « Comment protéger sa peau du rasage ? »
Il oubliait les longues heures desséchantes qu'il avait subies : son amour ressuscitait.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Elles peuvent aussi s'externaliser en des contre-attitudes groupales plus ou moins serrées et desséchantes, normopathiques ou obsessionnelles : l'ensemble fait bloc contre le patient.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2007, Jean-Pierre Pinel (Cairn.info)
Ma vie ne pouvait plus être qu'une veille aride, une réalité desséchante.George Sand (1804-1876)
L'optique aristotélicienne est donc dans ce cas un peu desséchante et trompeuse.Revue historique, 2010, Pierre Fröhlich (Cairn.info)
Il passait par souffles brusques plus desséchants et plus mortels que le vent de feu du désert.Guy de Maupassant (1850-1893)
Par son aspect à la fois desséchant et magique, la contrainte formelle force le texte à prendre corps.Sociétés Revue des Sciences Humaines et Sociales, 2003, Hélène SAPIN (Cairn.info)
À travers ce personnage, fasciné par le merveilleux dans le récit biblique, s'exprime le refus d'un matérialisme desséchant.Allemagne d'aujourd'hui, 2019, Benoît Pivert (Cairn.info)
En premier lieu, cette normalisation desséchante est un processus historique.Revue internationale et stratégique, 2018 (Cairn.info)
Après incision de la dépouille pour l'extraction des viscères, le chirurgien garnissait les cavités thoraco-abdominales d'épices et de plantes aux vertus antiseptiques, desséchantes et odoriférantes.Revue historique, 2009, Murielle Gaude-Ferragu (Cairn.info)
Des feuilles de saule, dont chacune en se desséchant prend une forme différente.Ouest-France, 09/04/2017
Au cours du temps, leurs formes seront partiellement modifiées, le matériau de ces petits visages, qui curieusement nous regardent, se desséchant partiellement.Ouest-France, 18/02/2017
Cette verve, toujours un peu maigre, épuisée par les guerres et l'éloignement des artistes, alla se desséchant.Maurice Barrès (1862-1923)
Il est à craindre qu'ils réussissent à passer au travers d'une sélection, même prudente, qui risque de devenir de plus en plus stricte et desséchante.L'annuel de l'APF, 2012, Anne-Marie Duffaurt (Cairn.info)
Elle fait dépérir les arbres en les desséchant de l'intérieur.Ouest-France, 03/02/2017
La peau de l'animal se desséchant facilement, il ne migre que s'il y a suffisamment d'humidité.Ouest-France, Pierre MACHADO, 18/03/2017
Après des décennies de matérialisme desséchant, l'homme d'aujourd'hui ressent le besoin de retrouver la dimension intérieure de son être.Ouest-France, 21/03/2015
La nuit n'a plus pour moi qu'une atmosphère avare et desséchante.George Sand (1804-1876)
Le temps était pour lui, la terre et la nature ; elle va desséchant le globe, tarissant les marais, supprimant la région indécise où nous régnâmes.Jules Michelet (1798-1874)
Cette originale intelligence et ce goût de liberté ne peuvent que séduire les juristes contemporains, trop souvent sclérosés par un positivisme desséchant.Revue Droit & Littérature, 2021, Jean-Baptiste Seube (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022