diadème

 

définitions

diadème ​​​ nom masculin

Riche bandeau qui, dans l'Antiquité, était l'insigne du pouvoir monarchique.
Bijou féminin qui ceint le haut du front.
 

synonymes

diadème nom masculin

couronne

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pauvre,... pauvre fou... il ne demande au monde qu'une couronne de carton..... pour diadème,... que quelques cailloux pour écrin ; et on veut encore les lui ôter !Eugène Sue (1804-1857)
Ce diadème, haut de plusieurs pouces, encadre agréablement le visage sans le couvrir : il est ordinairement brodé de pierres précieuses et placé au-dessus du front qu'il laisse à découvert.Astolphe de Custine (1790-1857)
Ce n'était plus cet inflexible diadème lissé comme du marbre noir sur un front de marbre blanc.George Sand (1804-1876)
Il est nu ; autour de son front soucieux s'enroule un serpent d'or, en guise de diadème....Gérard de Nerval (1808-1855)
Enfin, un bois majestueux couronne ce beau domaine, comme un diadème posé sur la tête d'un roi.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
On s'incline devant le diadème, mais le cerveau ne serait pas bon à gouverner un couvent de petites filles.George Sand (1804-1876)
Sa figure se dérobait, pour ainsi dire, sous un voile de perles fines, qui semblaient s'égoutter du riche diadème dont le cercle d'or bordait son front.Jules Verne (1828-1905)
Ses glaciers, sur les neiges mates, se détachent en vives lueurs, vertes, bleues, pourpres, en étincelles, en pierreries, qui lui font un éblouissant diadème.Jules Michelet (1798-1874)
On lui monta un diadème brillant qui devait être surmonté de la couronne fermée que l'empereur lui poserait sur la tête.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Le diadème jouait aussi un grand rôle dans la parure chez les peuples méditerranéens et peut-être de très bonne heure fut-il l'insigne de l'autorité.Jacques de Morgan (1857-1924)
Ses pieds, rendus à l'humilité, ne s'appuyaient plus sur des coussins de diadème ; ils reposaient nus dans leur poussière.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
On m'avait posé un petit diadème de cuivre dans les cheveux pour juger de l'effet.Victor Tissot (1845-1917)
Le bonheur, l'existence qui vous attendent, vous deux, vous qui avez tout, la fortune, l'amour, vous à qui ne manque que ce joyau pour couronner, pour fermer le diadème....Michel Corday (1869-1937)
Le flottement de ses cheveux, au long de son dos svelte et musclé, emmêlait ses bleuâtres ombres, sur le tissu d'or de sa robe, aux bandelettes de son diadème.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Une auréole de flèches d'or s'échappe de la tête qu'un diadème royal hausse de rubis et de rayons.Hector Bernier (1886-1947)
La jupe seule me coûte cent trente pistoles... les ailes vont à trente-deux louis... la ceinture vaut cinq cents écus... le diadème une action entière !...Paul Féval (1816-1887)
Je l'admirais, et sa belle robe de soie dorée, et son diadème orné de pierreries.André Beaunier (1869-1925)
Elle ferma un moment les yeux et parut se recueillir dans son humiliation ; puis l'orgueil de son infortune brilla sur son front comme un autre diadème.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette malheureuse femme a été depuis surchargée de bijoux et de diamants, et combien n'a-t-elle pas gémi sous le poids du brillant diadème qui semblait l'écraser !Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
On eût dit qu'avec lui touts les manœuvres de la terre avoient ceint le diadème.Pétrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DIADEME » s. m.

C'estoit autrefois un Bandeau Royal tissu de fil, de laine, ou de soye, qui estoit la marque de la Royauté, parce que les Rois s'en ceignoient le front. Il étoit d'ordinaire blanc & tout simple ; mais quelquefois il étoit de broderie d'or, chargé de perles & de pierreries. Les Rois étoient fort jaloux de leur diademe, ils ne souffroient pas que personne portast un diademe, ni aucun bandeau. On entortilloit quelquefois le diademe autour des couronnes & des chappeaux de laurier, & on le portoit en diverses parties du corps : car Phavonius témoigne que Pompée fut soupçonné d'aspirer à la Tyrannie, à cause qu'il portoit une jarretiere blanche pour servir de ligature à un ulcere qu'il avoit à la jambe. Pline liv. 7. chap. 5. dit que Bacchus fut le premier inventeur des diademes. Athenée dit que les beuveurs s'en servoient pour se garentir des fumées du vin en se serrant la teste, & que depuis on en a fait un ornement royal.
 
DIADEME, en termes de Blason, se dit aussi des cintres ou cercles d'or qui servent à fermer les couronnes des Souverains, & à porter la fleur de lis double, ou le globe croisé qui leur sert de cimier. Les couronnes des Souverains different, en ce qu'elles sont fermées d'un plus grand ou d'un plus petit nombre de diademes. Les Prelats portoient aussi autrefois une espece de diademe, puis que Baronius escrit que St. Jacques Apostre portoit sur le front une lame d'or pour marque de sa dignité Episcopale. On nomme aussi quelquefois en Blason diademe, ou tortil, le bandeau qui ceint les testes de More sur les Escus.
 
DIADEMÉ, en termes de Blason, se dit d'une maniere de cercle qui se nomme proprement diademe, & qu'on voit quelquefois sur les testes de l'aigle esployée.
Le mot de l’année Mot de l'année 2020 : les résultats ! Mot de l'année 2020 : les résultats !

Chaque année, Le Robert propose aux membres de sa communauté de proposer puis d’élire le mot de l’année. La fin de l’année 2020 approchant, les équipes de notre rédaction furent pourtant bien ennuyées : cette fois, les dés étaient pipés et le suspense n’aurait pas lieu ! À coup sûr, il faudrait choisir entre « coronavirus », « Covid », « masque » ou « vaccin » pour les plus optimistes.

11/01/2021