dignement

définitions

dignement ​​​ | ​​​ adverbe

Avec dignité. Mourir dignement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En définitive, nous parlons de la protection communautaire d'une production qui l'année dernière a permis à près de 17.000 familles de ma région de vivre dignement de leur travail.Europarl
Le pape, ainsi sauvé et averti, reprit courage et langage de pape ; il fit dire au roi dignement qu'il était prêt à recevoir son serment d'obédience.Jules Michelet (1798-1874)
Mais elle fut reçue par un gros intendant qui la remercia dignement sur le pas de la porte.Edmond About (1828-1885)
Dans cette triste capitale, où tout se ressentait de la misère publique, on essaya pourtant de le recevoir dignement et de faire encore figure de puissance.Albert Vandal (1853-1910)
Nous devons, certes, garantir que les ex-détenus soient traités dignement, mais nous devons également nous assurer raisonnablement qu'ils sont innocents au-delà de tout soupçon avant de prendre une quelconque décision.Europarl
Quoique un peu laconique, cette péroraison est pleine d'éclat, elle couronne dignement le monument musical.Hector Berlioz (1803-1869)
Les gens exigent maintenant de jouer un rôle important dans la vie et ce, dignement.Europarl
Par conséquent, nous disposons aujourd'hui de travailleurs « jetables » qui luttent dignement jour après jour pour leur survie.Europarl
Il s'agit de ceux à qui les gouvernements nationaux n'accordent pas les papiers légaux qui leur permettent de travailler et de vivre dignement.Europarl
Le magistrat quitta la loge en voyant le journaliste y entrer, et il le salua dignement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais reviens promptement parmi nous ; donne-nous une autre récolte, et abondante : nous pourrons alors te repaître plus dignement !Victor Segalen (1878-1919)
Il gagnait peu, par indifférence, car il se serait facilement poussé à une situation lucrative dans le journalisme, mais il aimait, par-dessus tout, à travailler dignement et librement.Remy de Gourmont (1858-1915)
On ne pouvait pas annoncer plus dignement une grande entreprise, en la laissant toujours dans le mystère qui devait l'envelopper.Adolphe Thiers (1797-1877)
Si la fierté d'une conscience pure aide à supporter dignement les injustices du monde, elle redouble aussi la rancune amère qu'inspire une destinée constamment fatale.Sophie Gay (1776-1852)
Prenez-la donc, monsieur, et si vous servez toujours dignement votre pays comme vous l'avez fait jusqu'à présent, de nouvelles récompenses ne tarderont pas à vous chercher.Amédée Achard (1814-1875)
Tout bien arrêté dans son esprit, il sourit ; il était content ; il s'étendit sur son grabat et il s'endormit calme comme un juste qui a dignement rempli sa journée.Alexis Bouvier (1836-1892)
Avec cette somme tu pourras, je pense, parvenir à monter dignement ton drame en musique ; ne perds pas un instant.Hector Berlioz (1803-1869)
Vaincre la pauvreté n’est pas un acte de charité, mais un acte de justice et de défense d’un droit de l’homme fondamental : le droit de vivre dignement.Europarl
Cela serait honteux et ces dirigeants ne pourraient plus alors se présenter dignement devant les institutions européennes.Europarl
Du reste, la médecine a démontré jusqu'à ce jour qu'elle assumait dignement cette responsabilité, et avec un succès éclatant.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DIGNEMENT » adv.

D'une maniere digne. On ne sçauroit parler assez dignement de l'Eucharistie. Cet Ambassadeur s'est acquitté dignement de sa commission.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 18/06/2021