dilatation

définitions

dilatation ​​​ nom féminin

Action de dilater ; fait de se dilater. Dilatation de la pupille.
Médecine Augmentation pathologique du volume (d'un organe creux). Dilatation gastrique.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est qu'il se produit une augmentation de volume sous l'action de la chaleur : cet effet se nomme dilatation.Émile Bouant (1847-1926)
L'amour ne peut pas être un égoïsme, ce doit être une dilatation, un éclat rayonnant de l'âme, et tous les saints amours sont les aliments nécessaires de ce foyer puissant.George Sand (1804-1876)
Sans cette précaution, la dilatation de la vapeur ferait éclater le vaisseau ; on peut laisser la chaux dans l'intérieur durant plusieurs heures.Joseph Audibert (1854-1921)
Le docteur fut alors obligé de soutenir son aérostat par une dilatation de gaz assez forte, et le chalumeau fonctionnait sans cesse.Jules Verne (1828-1905)
Il vous trouvera une dilatation de l'estomac, il n'a pas besoin de vous examiner, puisqu'il l'a d'avance dans son œil.Marcel Proust (1871-1922)
Le grand lambeau, qui fait à lui seul la majeure partie de l'enveloppe, est dépouillé par des mouvements alternatifs de contraction et de dilatation dans l'abdomen.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Fergusson chercha à diverses élévations, en forçant extrêmement sa dilatation, d'autres courants dans l'atmosphère, mais en vain.Jules Verne (1828-1905)
A l'égard de la dilatation des autres gaz, nous n'avons pas encore d'expériences très-exactes ; celles du moins qui existent n'ont pas été publiées.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Une atmosphère produite peut-être par une constante dilatation nerveuse fait comme un nimbe à travers lequel on voit le monde au-dessous de soi.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous avons de très nombreux exemples : récemment, un collègue évoquait la dilatation excessive des ordres du jour, mais je ne voudrais pas entrer dans des cas particuliers.Europarl
Il y aurait aussi, – c'est le moyen radical, – l'intervention chirurgicale : anesthésie, curetage, et, toujours, dilatation.Victor Margueritte (1866-1942)
Aux carreaux s'attachèrent des vapeurs blanches ; et bientôt s'opéra une dilatation puissante dans le tissu, dans les feuilles et les fleurs des arbustes exposés à l'action d'une température élevée.Léon Gozlan (1803-1866)
C'est dans les gaz que la dilatation s'opère avec la plus parfaite régularité, en même temps qu'elle y est beaucoup plus prononcée.Auguste Comte (1798-1857)
Mais tout monte vers le ciel, et, dans les régions terrestres, il n'y a ni dilatation ni épanouissement ; ce n'est qu'une échappée dans l'altitude.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle lui est liée comme un phénomène physique à sa condition, comme la rosée au refroidissement de la température ambiante, comme la dilatation à la chaleur.Hippolyte Taine (1828-1893)
Pour la première fois de ma vie, je sentais une espèce de dilatation en tout moi-même.René Boylesve (1867-1926)
Au moyen de linges fortement serrés, ils obtenaient l'aplatissement du nez et la dilatation des pommettes des joues.Amédée Thierry (1797-1873)
Chauffé à 200°, l'air atmosphérique, par sa dilatation, occupe un volume presque double de celui qu'il possède à 0°.Louis Gastine (1858-1935)
Le nez surtout, ce nez droit, qui venait de rentrer dans ses limites après une dilatation cuisante, paraissait plus fin, plus blanc et plus aristocratique que jamais.Edmond About (1828-1885)
La crevasse est ordinairement le simple effet de la dilatation de la glace par le froid plus intense.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DILATATION » s. f.

Extension, rarefaction. La dilatation des pores pendant l'esté est cause de la sueur. La dilatation du coeur est par fois si grande dans la joye, qu'elle cause la mort.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020