disgracieux

définitions

disgracieux ​​​ , disgracieuse ​​​ adjectif

Qui n'a aucune grâce. Geste disgracieux. Visage disgracieux. ➙ ingrat, laid.

synonymes

disgracieux, disgracieuse adjectif

laid, ingrat

discourtois, déplaisant, désagréable, revêche

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cet arrangement disgracieux n'eut pas de succès ; on n'en trouve aucune trace hors du promenoir.Gaston Maspero (1846-1916)
Je ne sais rien au monde de plus désobligeant que ses conceptions, ni de plus disgracieux que son style.Anatole France (1844-1924)
Le petit garçon était fort pour son âge, mais laid, disgracieux et farouche à l'excès.Edmond About (1828-1885)
Le début est un peu sec ; votre ut dièse abandonné par les cordes sera d'un effet disgracieux avec l'ut naturelle au piano.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Il sortit sans bruit, la tête inclinée vers le plancher, tandis qu'un mouvement particulièrement disgracieux soulevait ses épaules.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Et elle ne savait même pas se tenir en scène, elle jetait les mains en avant, dans un balancement de tout son corps, qu'on trouva peu convenable et disgracieux.Émile Zola (1840-1902)
Fort disgracieux naturellement, ce dernier est peint tous les jours en pure ébène, de sorte qu'auprès de lui le prince semble porter sur le visage un clair de lune.Armand Silvestre (1837-1901)
Vous êtes douces aux disgracieux, consolatrices aux affligés, hospitalières à tous, et belles, et belles !Pierre Louÿs (1870-1925)
Il se tenait mal, se dandinait ; ses mouvements étaient brusques et disgracieux, et sa vue, extrêmement basse, alors qu'il n'était pas d'usage de porter des lunettes, le faisait grimacer.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Toujours vêtu de blanc, s'il voyait sur ses vêtements la moindre tache, le moindre pli disgracieux, il en éprouvait un vrai chagrin.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Enfin, je vous donne ma parole que ce n'est rien ; seulement, j'aimerais mieux ne pas danser, je crains d'être trop disgracieux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ses pattes, gauchement coudées, font des saillies anguleuses au-dessus de la ligne dorsale et se meuvent avec des efforts disgracieux et détraqués.Théophile Gautier (1811-1872)
Cet enfant, laid et disgracieux, mais intelligent et sensible, se pendait à lui et l'étranglait de caresses.George Sand (1804-1876)
Mais, dira-t-on, l'objet est modique & ne valoit pas la peine de soutenir un procès dont l'éclat est toujours disgracieux.Robert Estienne (1723-1794)
Lioubotchka est petite de taille ; à la suite d'une maladie d'enfant, elle est restée avec les jambes courbes, les pieds en dedans et un buste disgracieux.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
C'était un gros garçon, parfaitement gauche et disgracieux, avec des joues pâles et pendantes, l'air sournois, sérieux et timide.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Son portail, lourd et massif, disgracieux à l'œil, n'offre rien de remarquable comme œuvre architecturale.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Cette pose, en serrant étroitement le châle autour des épaules et de la taille, communiquait à ce vêtement, naturellement disgracieux, la distinction, privilège inné de quelques femmes.Charles de Bernard (1804-1850)
Il semblait un peu gêné dans ses habits neufs, mais son embarras n'avait rien de disgracieux ni de gauche.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'a rien de disgracieux, et il fera un bon effet sur un billet doux.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
Sous toutes les coutures De fil en aiguille De fil en aiguille

Expression née à la fin du XIIIe siècle qui signifie, de manière figurée, « en passant insensiblement d’une chose à l’autre ».

Marcelle Ratafia 28/01/2021