Email catcher

dithyrambique

Définition

Définition de dithyrambique ​​​ adjectif

Très élogieux. Un article dithyrambique.

Synonymes

Synonymes de dithyrambique adjectif

élogieux, laudatif, louangeur

Exemples

Phrases avec le mot dithyrambique

Et il commença, en style pompeux, un long éloge dithyrambique auquel je ne compris rien.Guy de Maupassant (1850-1893)
Maintenant seulement le génie du drame dithyrambique laisse tomber ses derniers voiles !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
L'accueil du public est dithyrambique, une trentaine de machines sont commandées.Ouest-France, 06/02/2021
Cependant, s'ils expliquent comment on devient disciple d'un lama, ces ouvrages dithyrambiques n'expliquent pas comment on le reste.Le débat, 2015, Marion Dapsance (Cairn.info)
La presse de l'époque relaie massivement l'événement et propose à ses lecteurs quelques envolées aussi lyriques que dithyrambiques.Droits, 2021, Mathieu Perrin (Cairn.info)
Malgré une flopée de critiques dithyrambiques, le groupe ne tire pas de plans de carrière ni sur la comète.Ouest-France, 27/12/2016
Nous avons vu qu'il n'hésite pas à présenter ses travaux sous forme dithyrambique.Revue d'économie politique, 2011, Henri Sterdyniak (Cairn.info)
Et il célébrait avec une éloquence dithyrambique les prouesses de son ami, non sans les embellir de quelques détails imaginaires.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
D'ailleurs la présentation par la presse a été dithyrambique et elle a aidé à faire connaître l'institution dans tout le pays.Annales de démographie historique, 2014, Eugenia Bournova, Maurice Garden (Cairn.info)
La journée internationale de la femme ne doit pas être une journée durant laquelle les femmes se sentent humiliées par les propos dithyrambiques dont elles font l’objet.Europarl
Le succès est immédiat, les ventes décollent et les critiques sont dithyrambiques.Ouest-France, Romain Cheyron, 17/08/2021
Quand il arrivait à la distribution des récompenses, il dépeignait la joie des lauréats en traits dithyrambiques.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'était un ramassis de vulgarités et de prétentions, une élégie dithyrambique encadrée dans une forme poncive et écrite dans un style médiocre.Henry Murger (1822-1861)
Chaque journal ou magazine y est allé de sa critique plus ou moins littéraire, souvent ironique, parfois déçue, ou bien – plus rarement – dithyrambique.Critique, 2015, Olivier Roy (Cairn.info)
Les commentaires dithyrambiques sur l'excellence des résultats obtenus grâce aux différents systèmes sont, pour beaucoup, imputables au caractère inédit d'une telle utilisation.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2011, Marie-Madeleine de Maack (Cairn.info)
C'est la fin des nombreuses questions du jury, dithyrambique sur les qualités du jeune homme, scientifiques et humaines.Ouest-France, Gaël HAUTEMULLE, 06/10/2020
La lettre dithyrambique adressée au nouvel élu témoigne de la nouvelle tournure des relations algéro-américaines.Politique étrangère, 2007, Maxime Ait Kaki (Cairn.info)
Il faut dire aussi que le nombre des messages reçus nous a permis de ne retenir que ceux qui étaient dithyrambiques.Le Journal de l'École de Paris du management, 2013, Boris Golden (Cairn.info)
Inclassable, il a partagé la scène avec les plus grands, gagné plusieurs prix et a des critiques dithyrambiques dans la presse nationale.Ouest-France, 22/03/2019
Certains critiques font des jugements dithyrambiques tout en affichant l'amitié qui les lie aux restaurateurs.Questions de communication, 2019, Alexandre Eyries (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DITHYRAMBIQUE adject.

Qui appartient au dithyrambe. Vers dithyrambiques.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine