Email catcher

louangeur

définitions

louangeur ​​​ , louangeuse ​​​ nom et adjectif

littéraire (Personne) qui fait des louanges. Qui contient ou exprime une louange. ➙ élogieux, épidictique, laudatif. Paroles louangeuses.

synonymes

louangeur, louangeuse

adjectif

élogieux, flatteur, laudatif

nom

[vieilli] laudateur, encenseur, thuriféraire (littéraire), courtisan (péjoratif), flagorneur (péjoratif), flatteur (péjoratif)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est d'ailleurs pourquoi, soit dit pour finir par mode de regret indirectement louangeur, il est vraiment dommage qu'il ne comporte pas d'index des noms propres.Archives de sciences sociales des religions, 2019, François Bœspflug (Cairn.info)
Aussi, ces musiciens sont-ils populaires auprès de leur auditoire comme des louangeurs.Études Tsiganes, 2015, Мagdalena Slavkova (Cairn.info)
Comme la gloire de cette famille illustre a été souillée de nos jours par de plats louangeurs, il faut observer qu'elle ne fit que partager l'enthousiasme du public.Stendhal (1783-1842)
J'ai tous les profits du pouvoir sans en avoir les inconvénients ; je fais le bien et je n'ai pas de louangeurs à récompenser.Louis Ulbach (1822-1889)
Le louangeur posthume de l'abbé a-t-il retenu la leçon ?Migrations Société, 2007, Vincent Geisser (Cairn.info)
La chaire dans laquelle il professait avec beaucoup de talent les principes de la littérature française lui fut rendue, des pensions lui furent offertes, comme prix de quelques vers louangeurs.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Mais il faut dire que le langage, quoique uniformément louangeur, était dicté par un sincère enthousiasme.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il gardait de leurs œuvres dans son atelier, qu'il s'efforçait de faire prendre aux personnes qui venaient le visiter, et il les vantait dans les termes les plus louangeurs.Théodore Duret (1838-1927)
Les photographies sont en effet accompagnées de smileys et de commentaires louangeurs des autres membres du forum.Revue d'anthropologie des connaissances, 2013, Frédéric Keck (Cairn.info)
N'emploie-t-on pas d'ailleurs – louangeurs ou plus dubitatifs – les termes de marathon, de voyage, de croisière ?Études, 2008, Emmanuelle Giuliani (Cairn.info)
Il est peut-être un peu louangeur, mais c'est avec tant de délicatesse qu'il accoutumerait la modestie même à l'éloge.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
On appréciera le ton de sa communication qui n'est ni exagérément pessimiste, ni excessivement louangeur.L'Année canonique, 2016 (Cairn.info)
Pendant ce discours louangeur, mon nouvel ami se rengorgeait et faisait le beau en roucoulant, roulant ses yeux de la manière la plus grotesque.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Ils furent louangeurs adroits, satiriques mordants, conteurs licencieux, mais pleins de sel et de vérité.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Toutefois, il ne s'agit ni de revenir au positivisme d'antan ni de verser dans un optimisme louangeur.Pensée plurielle, 2012, Cédric Frétigné (Cairn.info)
Il y a bien peu de critiques qui vaillent la peine qu'on accepte ce qu'elles ont de louangeur ou qu'on rétorque ce qu'elles ont d'erroné.George Sand (1804-1876)
De ces pratiques de lecture, il existe des témoignages à la fois hostiles et louangeurs.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2014, Sophie-Anne Leterrier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Mettre du baume au cœur Mettre du baume au cœur

Dans l’ancienne médecine, le baume était un calmant.

21/12/2021