doyen

définitions

doyen ​​​ , doyenne ​​​ nom

Titre de dignité ecclésiastique ou universitaire.
Personne qui est le plus ancien des membres d'un corps, par ordre de réception. Le doyen de l'Académie française.
Personne la plus âgée (on dit aussi doyen d'âge). La doyenne du village.

synonymes

doyen, doyenne nom

ancien, vétéran

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Réunis sans lumière dans la cabane du doyen, ils cherchaient une issue et n'en trouvaient point.Henry Gréville (1842-1902)
Doyen ; il mena pendant soixante ans sa vagabonde existence au milieu de toutes ces ruines.Jules Janin (1804-1874)
Ne vous montez pas la tête, soyez plus résigné ; vous n'êtes, mon cher compagnon, croyez-le bien, ni le doyen ni le prince des malheureux.Pétrus Borel (1809-1859)
Parmi les chefs se trouvaient deux hommes aimés du peuple, le doyen des bouchers et celui des tisserands.Jules Michelet (1798-1874)
Deuxièmement, le principe du doyen d'âge n'est pas commun à tous les parlements du monde, comme il l'a suggéré.Europarl
Je me souviendrai toujours des charmantes relations que j'ai eues avec vous en qualité de doyen.Ernest Lebon (1846-1922)
Je crois que les conasses sont désagréables, & appartiennent à l'ordre du derriere de la servante de feu monsieur le doyen des médecins.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Le doyen, qui était un homme de beaucoup de culture et de savoir, raffolait des horloges.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Parmi les chefs se trouvaient deux hommes aimés du peuple, le doyen des bouchers, et celui des tisserands.Jules Michelet (1798-1874)
Il était le doyen de nos parties de jeu, par conséquent le plus obligeant et le plus tolérant à l'égard des bouderies ou des caprices des deux petites filles.George Sand (1804-1876)
Le dernier chanoine fournissait la balle, et la donnait au doyen ; la partie finie, venaient les danses et le banquet.Jules Michelet (1798-1874)
En 1989, après le remarquable discours du grand cinéaste, on supprimait le discours du doyen d'âge.Europarl
Roubine et sa fille sortirent du bateau et gagnèrent la rive, où les attendait une députation de paysans, commandée par le staroste ou doyen.Jean de la Brète (1858-1945)
Cette disposition est particulièrement valable et vouloir la changer simplement parce que le prochain doyen d'âge risque de déplaire aux groupes majoritaires, est évidemment une mesure particulièrement mesquine.Europarl
Je verrai toujours notre doyen, le vieux sonneur de cloches, un octogénaire, frappé au visage par un marmot à peine plus haut qu'une borne.Georges Eekhoud (1854-1927)
A défaut du préfet et du vice-président, elle est présidée par le doyen des membres présents appartenant à un corps élu.Gabriel Richou (1852-1915)
C'est un homme d'un extérieur séduisant : du tact, de l'usage, point d'instruction, point de talent transcendant, c'est le doyen des cardinaux.Albert Du Casse (1813-1893)
Comme doyen, un professeur administre ; il est dans la faculté le représentant du ministre, c'est par lui que les ordres du ministre s'accomplissent.François Guizot (1787-1874)
Le 3 juin étant arrivé, la chambre des représentans se réunit à l'ancien palais du corps législatif, et se constitua provisoirement sous la présidence du doyen d'âge.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Doyen avait sacrifié à sa passion pour la comédie et les comédiens toutes ces joies charmantes de l'intérieur.Jules Janin (1804-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DOYEN » subst. masc.

Premiere dignité en la plus-part des Eglises Cathedrales & Collegiales. Doyen de l'Eglise de Paris. Doyen de St. Martin de Tours. Ce mot vient de Decanus, qui se disoit chez les Romains de celuy qui presidoit à dix soldats ; ou d'un petit Juge d'une Dizaine, à l'imitation desquels les Prelats ont établi des Juges pour faire leurs visites dans une partie de leurs Dioceses. En quelques lieux on les appelle Archiprestres & Archidiacres.
 
On appelle Doyens Ruraux, ceux qui ont droit de visite sur les Curez de la campagne dans les Dioceses qui sont divisez par Doyennés.
 
On appelle aussi en certaines Universitez & Facultez, un Doyen, celuy qui est esleu pour avoir quelques fonctions & prerogatives dans la Compagnie.
 
DOYEN, signifie aussi celuy qui est le plus ancien en reception dans une Compagnie. Le Doyen des Cardinaux. Le Doyen de la Grand'Chambre. Le Doyen des Enquestes, c'est le premier montant.
 
DOYEN, se dit aussi de celuy qui est le plus ancien en âge à l'égard d'un autre. Il faut que vous passiez devant moy, vous étes mon Doyen.
 
DOYEN, se dit encore de celuy qui est le plus ancien dans une maison, dans une societé. Le Doyen de la Conciergerie n'a pas voulu sortir, quoy que tous ses escrous fussent deschargez. Le Doyen d'une auberge, d'une pension, a droit d'avoir la plus belle chambre, & la premiere place à table.