drille

définitions

drille ​​​ nom masculin

Un joyeux drille : un joyeux compagnon, un homme jovial. ➙ luron.

synonymes

drille nom masculin

joyeux drille

gai luron

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était seul, et, entrant dans une espèce de cabaret, il s'attable et demande qu'on lui fasse venir le bon drille de l'endroit pour causer avec lui.Eugène Delacroix (1798-1863)
Le drille obligeant se borne donc à lui indiquer la route à prendre.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et le drille facétieux les presse, les capte, les englue.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ensuite, évoluant du côté de l'autre sergot, que je connaissais mieux encore, je lui fis remarquer la faiblesse et l'âge du drille.Joseph Henri Rosny (1856-1940)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DRILLE » s. m.

Meschant soldat. Il ne se dit que par mépris & par raillerie. Ce Regiment ne vaut rien, il n'est composé que de goujats, de pauvres drilles. Ce mot est vieux Gaulois, & signifie un haillon, un habit qui s'en va par lambeaux, tels que portent ordinairement les meschants soldats.
 
DRILLE, se dit aussi de tout autre malheureux qui porte l'espée, quoy qu'il ne soit point enrollé.
 
DRILLE, signifie aussi un grand arbre qui est de la nature de chesne, qu'on appelle autrement rouvre, dont le bois est le plus dur, & qui porte le meilleur gland & le plus gros. En Latin robur. Ce mot vient du Grec drys, qui signifie chesne.