Email catcher

ébranlements

Formes

Exemples

Phrases avec le mot ébranlements

Ainsi, les problèmes de l'identité et de ses ébranlements, de la quantité et de ses destins traversent aussi les questions de créativité.Le Carnet PSY, 2016 (Cairn.info)
Son génie a reçu de la réalité les plus beaux ébranlements.Jules Lemaître (1853-1914)
Mes excessifs désirs m'avaient communiqué ces rapides ébranlements de la sensibilité qui ressemblent aux secousses de la peur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je demande s'il est possible d'admettre que l'humanité témoin de ces gigantesques ébranlements n'en ait pas ressenti le contre-coup ?Charles Anglada (1806-?)
Ces situations divergentes méritent que l'on s'y attarde pour saisir les origines et la portée de ces deux ébranlements politiques majeurs.Le débat, 2019, Alain Rouquié (Cairn.info)
On ne voit pas bien cependant ce que ces ébranlements mécaniques ont de commun avec des sensations auditives.Jean Pérez (1833-1914)
Ces ébranlements vécus par certaines personnes sont peut-être des signes d'accouchements et d'enfantements.Pardès, 2001, Marie Vidal (Cairn.info)
À partir de leur champ de recherche clinique, les auteurs apportent un éclairage sur des ébranlements du processus de développement.Sociographe, 2021, Valérie Dugontier (Cairn.info)
En amont, car la place de la nation n'était pas exclusive et a auparavant connu des ébranlements.Histoire@Politique, 2007, Laurent Wirth (Cairn.info)
Ce qu'il n'a pas compris, c'est, pour que ses organes fonctionnent bien, qu'il faut leur éviter les à-coups, les ébranlements nerveux, les émotions perpétuelles, et aussi les aliments trop forts.Octave Mirbeau (1848-1917)
De telles émotions, de tels ébranlements, supposent deux âmes déjà troublées par un orage commun, ou qui vont l'être.Octave Feuillet (1821-1890)
Entre deux ébranlements quotidiens, se faire oublier fait apparaître une aspiration à la vacance, au statut indéterminé d'entre deux.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2012, Jean-Yves Tamet (Cairn.info)
Cela peut l'avoir aidé à percevoir et à maîtriser ses ébranlements intrapsychiques.Revue française de psychanalyse, 2006, Lore Schacht (Cairn.info)
Face aux ébranlements de l'époque, dont la traduction la plus manifeste était la stagflation, deux visions de la politique économique à mener se font jour.Commentaire, 2018, Jean-Marc Daniel (Cairn.info)
Le temps vécu devient séquentiel, sans cesse révocable sous l'égide de la mondialisation économique, et des ébranlements du lien social qu'elle implique.Cahiers internationaux de sociologie, 2010, David Le Breton (Cairn.info)
Une influence secrète et puissante les élève et les abaisse, comme fait la terre dans ses ébranlements.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Il y avait donc toujours eu dans les plus grands ébranlements des sociétés un point qui restait solide.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Comme avec la métaphysique traditionnelle, la philosophie des marges est aussi une réponse aux luttes et aux ébranlements historiques.Diogène, 2020, Charles Romain Mbele (Cairn.info)
Un monde dont on commençait à pressentir, dans la décennie 1970-1980, les ébranlements en profondeur et les premiers linéaments.Le débat, 2018, Pierre Nora (Cairn.info)
Certes, la coïncidence perceptive ne se produit que si le cerveau est modifié par certains ébranlements matériels en provenance du milieu.Revue philosophique, 2012, Joël Dolbeault (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine