Email catcher

éclat extraordinaire

Exemples

Phrases avec les mots éclat extraordinaire

Pétrarque méditait profondément sur sa destinée, lorsqu'une femme d'une beauté que les hommes ne connaissent pas assez, et environnée d'un éclat extraordinaire, lui apparaît.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Ses yeux, entourés de l'ardent sillon creusé par ses pleurs, brillaient d'un éclat extraordinaire.Octave Feuillet (1821-1890)
Ses yeux brillaient d'un éclat extraordinaire.Paul Féval (1816-1887)
Dans cette série magnifique, les couleurs, appliquées successivement sur un support travaillé, prennent un éclat extraordinaire.Esprit, 2013, Paul Thibaud (Cairn.info)
Ses yeux bleus, grands, admirablement bien fendus, brillaient d'un éclat extraordinaire quand une impression forte frappait sa jeune tête.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Cela donne peut-être au vécu historique un éclat extraordinaire, mais un éclat qui le rend plus obscur encore, et plus indéchiffrable.Le débat, 2002, Le Débat (Cairn.info)
Il avait plutôt l'air d'un spectre, aussi n'eut-on pas manqué de le considérer comme tel, si ses yeux noirs et enfoncés dans leur orbite n'eussent conservé un éclat extraordinaire.Charles Deguise (1827-1884)
Toute la vitalité de son être semble s'être réfugiée dans ses yeux qui brillent d'un éclat extraordinaire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il me semblait voir apparaître, avec un éclat extraordinaire, notre grandeur passée et l'immense chute qui l'a suivie, dans ce lieu même où tant de souvenirs sont encore récents.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Cette place réputée imprenable et enlevée en passant, jeta sur les argonautes français un éclat extraordinaire.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les petits yeux de l'ancien avoué brillaient d'un éclat extraordinaire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais ses yeux avaient un éclat extraordinaire, elle sourit de son beau sourire, en lui disant qu'elle voulait lui parler.Émile Zola (1840-1902)
Vénus est surtout d'un éclat extraordinaire quand elle paraît le soir après le coucher du soleil : cela n'arrive que tous les dix-neuf mois.Louise Colet (1810-1876)
La duchesse est folle d'une joie contenue qui l'illumine en dessous, la pare d'un éclat extraordinaire.Alphonse Daudet (1840-1897)
Aussi le carnaval de 1799 eut-il un éclat extraordinaire.Charles le Goffic (1863-1932)
Cette manière d'atténuer la crudité des tons de la chevelure donnait au visage beaucoup de douceur et aux yeux un éclat extraordinaire.George Sand (1804-1876)
Ce joyau de notre littérature sert de passeport à tout ce qui peut s'y faire de fade et de niais, l'ouvrage lui-même étant au contraire d'un éclat extraordinaire.La Cause du désir, 2015, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
En ce moment ils brillaient d'un éclat extraordinaire.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Quelle fut sa surprise en voyant briller le soufre d'un éclat extraordinaire et presque insoutenable à la vue.Jules Verne (1828-1905)
Il n'y avait en elle de vivants que les yeux, qui brillaient d'un éclat extraordinaire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

éclat nom masculin

extraordinaire adjectif et nom masculin

Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine