extraordinaire

 

définitions

extraordinaire ​​​ adjectif et nom masculin

Qui n'est pas selon l'usage ordinaire, selon l'ordre commun. ➙ anormal, exceptionnel, inhabituel. Évènements, mesures extraordinaires. Assemblée, tribunal extraordinaire. Dépenses extraordinaires. ➙ imprévu. —  Par extraordinaire : par un évènement peu probable.
Qui étonne, suscite la surprise ou l'admiration par sa rareté, sa singularité. ➙ anormal, bizarre, curieux, étonnant, étrange, insolite, singulier. Une aventure extraordinaire. ➙ incroyable, inouï. Conte extraordinaire. ➙ fantastique, merveilleux. Un costume extraordinaire et déplacé. ➙ excentrique, extravagant. Je trouve extraordinaire qu'il ne nous ait pas prévenus. ➙ bizarre, drôle. Ça n'a rien d'extraordinaire.
Très grand ; remarquable dans son genre. ➙ exceptionnel, extrême. Résultats extraordinaires. Avoir des prétentions extraordinaires. ➙ exorbitant. —  (personnes) Un homme extraordinaire, génie, prodige.
Très bon. ➙ admirable, sublime. Ce film n'est pas extraordinaire, est médiocre.
nom masculin L'ordinaire et l'extraordinaire.
 

synonymes

extraordinaire adjectif

supérieur, admirable, d'exception, remarquable, sublime

excellent, fameux, sensationnel, dépareillé (Québec), au poil (familier), épatant (familier), extra (familier), trop (familier), à tout casser (familier)

ce n'est pas extraordinaire

ça ne casse pas des briques (familier), ça ne casse pas trois pattes à un canard (familier), je ne me relèverais pas la nuit (familier), ce n'est pas le diable (Québec, Afrique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je trouve inadmissible de ne pas être informé en temps opportun, en qualité de vice-président de commission, d'une réunion extraordinaire de sa commission.Europarl
Dans le même temps, lutter contre la crise financière en privant 80 000 travailleurs portuaires polonais de leur travail est vraiment une idée extraordinaire.Europarl
J’ai eu l’occasion de visiter le pays il y a quelques mois et j’y ai trouvé une extraordinaire volonté de liberté.Europarl
La présence de si nombreux députés, malgré l'heure tardive, reflète l'extraordinaire importance de ce thème et le fait que tout le monde le perçoit comme une priorité.Europarl
Je m'attacherai, pour ma part, aux trois secteurs qui sont susceptibles d'orientation qualitative immédiate : viande bovine, vin, gel des terres extraordinaire.Europarl
Cela n'enlève cependant rien au travail extraordinaire qui a été accompli et qui continue d'être effectué heure après heure, jour après jour.Europarl
En même temps, je souhaite féliciter le président de la commission des pétitions, ses membres et son secrétariat pour le travail extraordinaire qu'ils fournissent.Europarl
Nous sommes convaincus que la première option est la meilleure pour la prospérité et la liberté future de ses citoyens et de ce pays extraordinaire.Europarl
Soyons reconnaissants devant l’extraordinaire performance de la génération de ceux qui ont dû faire la guerre et qui ont voulu faire la paix !Europarl
Premièrement, la commission des budgets a débattu deux heures durant, hier soir au cours d'une séance extraordinaire au sujet du contenu de la résolution.Europarl
J'ajoute qu'une raison importante justifie que ceux qui sont présents maintiennent les réunions et discussions : demain, l'ordre du jour comportera un point extraordinaire, qui n'avait pas été prévu.Europarl
Nos services de sécurité s'en sont rendu compte dès la découverte de l'objet, mais, en proie à l'incertitude, ils ont pris cette mesure extraordinaire.Europarl
Nous sommes confrontés à une phase extraordinaire d'horreur routinière, une léthargie insidieuse en ce qui concerne les droits de l'homme.Europarl
Nous vivons une crise d'une ampleur extraordinaire, qui dure depuis longtemps et menace de durer encore plus longtemps.Europarl
C'est vraiment extraordinaire, compte tenu du fait que nous faisons partie des régions les plus stables et les plus pacifiques du monde.Europarl
Je peux seulement dire que nous avons connu une période passionnante et extraordinaire, qui est à nouveau de retour.Europarl
Ce qui m'a plu dans ce sommet extraordinaire, c'est l'équilibre entre les genres qui le distinguait.Europarl
Il ne s'agit pas ici d'interdire un outil extraordinaire de culture et d'ouverture ; il s'agit d'être aussi exigeant avec lui qu'on l'est légitimement avec toute forme de commerce.Europarl
Il ne s'agit pas d'organiser un sommet extraordinaire consacré à un thème ronflant destiné à nous rassurer.Europarl
Comme il est dit à juste titre dans le rapport, le développement des nanotechnologies représente une opportunité extraordinaire.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXTRAORDINAIRE » adj. m. & f. & subst.

Ce qui n'arrive pas tous les jours, ce qui se voit rarement. Il naist de temps en temps des grands genies, des hommes extraordinaires en toutes sciences & professions. Il arrive bien des cas, des accidents extraordinaires, que les loix ne peuvent prevoir. On a veu en tous les siecles des fortunes extraordinaires. Les Cometes n'ont rien d'extraordinaire, de prodigieux, qu'à l'égard du peuple. La nouvelle extraordinaire est celle qu'on donne au milieu de la semaine outre l'ordinaire. On appelle aussi un Ambassadeur extraordinaire, celuy qu'on envoye ou qu'on reçoit pour traiter de quelque affaire particuliere & importante, ou pour quelque ceremonie, pour un mariage de Princes, ou pour des compliments de condoleance. On appelle aussi Couriers extraordinaires, ceux qu'on envoye exprés & en diligence pour quelque affaire pressée.
 
En termes de Palais, on appelle une procedure extraordinaire, une procedure irreguliere, nouvelle, defectueuse.
 
On dit aussi en matiere criminelle, Proceder à l'extraordinaire. Et quand on a civilisé une affaire, & que les parties sont receuës en procés ordinaire, on adjouste toûjours, Sauf à reprendre l'extraordinaire, s'il y a lieu, c'est à dire, s'il survient quelque nouvelle preuve.
 
On dit aussi, quand on rend des jugements à la charge de l'appel, qu'on juge à l'ordinaire ; mais quand c'est au souverain, qu'on juge à l'extraordinaire, comme on fait aux Requestes de l'Hostel.
 
On appelle Juges extraordinaires, ceux qui jugent en vertu d'une commission extraordinaire qui leur en a donné le pouvoir, comme les Commissaires du Conseil, les Chambres Royales des Francfiefs, du Domeine, de la Marine, les Requestes du Palais ; à la difference des Juges ordinaires du domicile des parties.
 
On appelle frais extraordinaires de criées, ceux qui sont faits pour vuider les oppositions, ou pour faire l'ordre & les collocations des creanciers. On appelle les requestes civiles, les propositions d'erreur, des remedes extraordinaires de droit.
 
On qualifioit autrefois d'extraordinaire, toutes les appellations qui se jugeoient au Parlement ; & les Procureurs cottent encore les dossiers qu'ils ont de ces causes par ce mot extraordinaire.
 
Tresorier de l'extraordinaire de la guerre, les Commissaires extraordinaires de guerre, sont des Officiers destinez à servir dans les occasions de la guerre, & pour la despense extraordinaire qu'il y faut faire, des soins extraordinaires qu'il en faut avoir.
 
EXTRAORDINAIRE, signifie quelquefois, Casuel. Les quints & requints, laods & ventes, amendes, confiscations, sont des revenus casuels & extraordinaires d'une Seigneurie.
 
EXTRAORDINAIRE, se dit aussi de ce qui se despense dans une maison hors de l'ordinaire. Il faut mettre mille escus tous les ans pour ce qui se despense d'extraordinaire dans cette maison pour les survenans. J'iray bien disner chez vous, mais je veux que vous ne mettiez rien d'extraordinaire.
 
On dit aussi absolument, C'est un extraordinaire pour luy de se lever matin, de faire quatre repas, de boire du vin pur. C'est un extraordinaire de vous voir de si belle humeur.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020