écrasement

 

définitions

écrasement ​​​ nom masculin

Action d'écraser, fait d'être écrasé.recommandation officielle pour crash.
Destruction complète (des forces d'un adversaire). ➙ anéantissement.
 

synonymes

écrasement nom masculin

anéantissement, destruction, élimination

broiement, attrition (Chirurgie)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voici donc à quelle conclusion de portée incalculable me semblerait conduire cette expérience de l'écrasement, qui fut peut-être fortuite et passa presque inaperçue.Pierre Loti (1850-1923)
Que l'on s'imagine dès lors la puissance d'écrasement de ces masses ébranlées qui semblaient surgir de toute la partie septentrionale de l'horizon.Jules Verne (1828-1905)
Le sommeil l'y foudroya, il dormit à l'instant, sans un souffle, sous un écrasement de plomb.Émile Zola (1840-1902)
Et l'agitation, ce besoin de vie turbulent des premières heures, avait fait place à une sorte d'écrasement, sous la fièvre lourde.Émile Zola (1840-1902)
Mais, à cette heure, il entrait peu de monde, quelques rares clientes affairées, des ménagères du voisinage, des femmes désireuses d'éviter l'écrasement de l'après-midi.Émile Zola (1840-1902)
Le seul parti, pour éviter l'écrasement, c'était de se réfugier à l'intérieur de la forêt.Jules Verne (1828-1905)
Mais, à cette minute, ainsi pleurante et pâle, avec la douceur effarée de ses yeux bleus sous l'écrasement noir de sa chevelure, elle le frappa.Émile Zola (1840-1902)
Elle finit par chercher les soulagements possibles, sa bonté rêva longtemps aux moyens à prendre, pour sauver au moins les siens de l'écrasement final.Émile Zola (1840-1902)
C'était l'écrasement de l'après-midi, près de cent mille clientes s'étouffant dans les galeries et dans les halls.Émile Zola (1840-1902)
Très heureusement pour la factorerie, le cap tint bon et préserva ses bâtiments d'un écrasement complet.Jules Verne (1828-1905)
Dans le magasin, sous l'écrasement des treize heures de besogne, on ne pensait guère à des tendresses, entre vendeurs et vendeuses.Émile Zola (1840-1902)
Après eux, ce fut l'écrasement final sous le pied des barbares, la fin du monde.Gustave Le Bon (1841-1931)
Un couple à éléments trop dissemblables se trouverait, par l'écrasement du plus faible, réduit à l'unité tyrannique.Remy de Gourmont (1858-1915)
Malheureusement, l'expérience du passé nous le rappelle, la bravoure n'est pas tout, il lui faut les moyens de résister à l'écrasement par la force brutale.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
L'éternelle nuit des bas-côtés, sous l'écrasement des chapelles romanes, s'éclairait ce matin-là du limpide soleil d'avril, allumant les vitraux, où rougeoyait une braise de pierreries.Émile Zola (1840-1902)
Aujourd'hui, ce n'est plus la guerre, c'est le calcul froid, l'écrasement voulu, l'emprise de la force sur le droit, l'abaissement de la personnalité humaine, un défi à l'humanité.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Au demeurant, il était accepté, regardé comme un vrai mineur, dans cet écrasement de l'habitude qui le réduisait un peu chaque jour à une fonction de machine.Émile Zola (1840-1902)
N'est-ce point elle qui, dans une cage, enferma une douzaine de chats mâles et femelles, pour la jouissance de suivre le combat jusqu'au complet écrasement du plus faible ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Bien qu'il ne fût pas intéressé personnellement dans l'affaire, il éprouvait l'écrasement d'une conviction terrible.Jean de la Brète (1858-1945)
Faut-il blâmer la forme du fût renflée à mi-hauteur, parce qu'elle est inspirée de l'écrasement des faisceaux de cannes primitivement employés, ou n'est-elle pas un charme de plus ?Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020