anéantissement

 

définitions

anéantissement ​​​ nom masculin

Destruction complète.
Abattement total. ➙ accablement, prostration.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne fallut rien moins qu'un bruit qui se fit au dehors pour l'arracher à demi à l'anéantissement dans lequel elle était plongée.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Aujourd'hui que la réalité, inexorable et terrible, les a violemment réfutés, ils se maintiennent encore par une certaine attitude, affectant de ne pas voir l'anéantissement de leurs théories.Jules Michelet (1798-1874)
Bientôt allait se produire la réaction d'anéantissement dont les grandes secousses morales sont toujours suivies.Émile Zola (1840-1902)
Chez un peuple libre les débats n'ont aucun terme, il faut même dire que la liberté n'existe que par eux ; le silence annonce l'anéantissement : de la discussion jaillit la lumière.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Cela signifiera l'anéantissement des droits des gens à l'autodétermination par rapport à leurs données, ainsi que la concrétisation de la notion de transparence de l'être humain.Europarl
Elle ne sortit pas un moment de son complet anéantissement ; elle semblait hors du monde.Ernest Renan (1823-1892)
Pris de vertige, j'eus comme un éblouissement funèbre avec un grand frisson d'anéantissement ; mes yeux se fermèrent... voilà tout dans mes souvenirs.André Lemoyne (1822-1907)
En vue de prévenir l'anéantissement et la désertification de notre agriculture, nous devons concevoir d'autres instruments qui arrêteront l'exode rural.Europarl
Vous êtes arrivé dans un moment de ma vie où, après des années d'anéantissement, je sentais qu'il fallait aimer ou mourir.George Sand (1804-1876)
Chaque heure de représentation était suivie d'une sorte d'anéantissement, et les accidents graves se succédaient fréquemment.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Si l'idée de l'immortalité a tous les caractères d'un songe admirable, celle de l'anéantissement n'est pas susceptible d'une démonstration rigoureuse.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Le bruit qu'elle fit en sortant, l'obscurité où elle laissa le comte, le tirèrent de l'espèce d'anéantissement dans lequel il était plongé.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
D'autres enfin, dans un complet anéantissement, n'ouvraient les yeux qu'aux heures du repas, et restaient inertes, inanimés, sourds, muets, aveugles, sans qu'un cri, sans qu'un geste annonçât leur vitalité.Eugène Sue (1804-1857)
Le monde est un renouvellement éternel, et, par la même loi, un anéantissement perpétuel des choses.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'impératrice fut dans un état voisin de l'anéantissement, et ne put être délivrée qu'à huit heures du matin, c'est-à-dire qu'elle eut douze heures de souffrances inouïes.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Mais elle ne douta pas que ce fatal article 341 ne fût l'anéantissement de toute espérance.Émile Gaboriau (1832-1873)
Et voilà que votre mot tendre me montre que vous avez pressenti ce qui devait se passer en moi, l'anéantissement où m'avaient laissée ces confidences.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Il n'y eut qu'un avis à cet égard, c'est que le système britannique poussait à l'anéantissement des peuplades conquises, à leur effacement des régions où vivaient leurs ancêtres.Jules Verne (1828-1905)
Il resta décontenancé, ne pensant même pas à se cacher : c'était l'anéantissement de son plan.Hector Malot (1830-1907)
Il balbutia donc quelques mots pour faire entendre que son consentement au mariage était attaché à l'anéantissement de ces terribles preuves.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANEANTISSEMENT » subst. masc.

Diminution d'une chose, reduction à rien, au neant. Il n'y a point d'entier aneantissement dans la nature : Dieu seul peut faire cette sorte d'aneantissement.
 
ANEANTISSEMENT, se dit figurément en Morale d'une grande humilité. L'aneantissement de soy-même devant la Majesté Divine est une action fort Chrêtienne.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020