Email catcher

effarant

définitions

effarant ​​​ , effarante ​​​ adjectif

Qui effare ou étonne en indignant. Il est d'une inconscience effarante. par exagération Il roule à une vitesse effarante. Mais c'est effarant !, incroyable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Compte tenu de la fréquence effarante des propos gestes et blagues déplacées qui le constituent, et des ravages psychologiques que cela provoque chez les femmes, il était temps !Capital, 06/08/2019, « En finir avec le sexisme au boulot »
Pour un coût économique et social, au-delà de l'impact physique et psychologique, effarant.Ça m'intéresse, 10/09/2017, « Et vous, comment va votre dos ? »
Mais, en plein jour, combien elles ont perdu de leur pouvoir effarant !Pierre Loti (1850-1923)
Cette activité de publication est à la fois une nécessité de recherche pour faire face à la pandémie, mais aussi le signe d'un opportunisme effarant.Association la Revue nouvelle, 2020, José Halloy (Cairn.info)
Sur les photos prises par l'édile, le spectacle est effarant.Ouest-France, 28/04/2021
En 1998, l'ancien chroniqueur de télé racontait l'histoire réelle et effarante de sa cousine, perdue de vue depuis des décennies.Ouest-France, Christophe LECONTE, 06/08/2021
De nombreuses personnes souffrant d'arthrose prennent une variété effarante de suppléments diététiques.Ça m'intéresse, 22/08/2020, « Les meilleurs aliments pour atténuer les symptômes de l’arthrose »
Et c'est finalement cela le plus effarant, l'effarement de n'avoir rien d'autre à faire que s'effarer.Vacarme, 1997, Pierre Zaoui (Cairn.info)
Cela paraît effarant même de se poser cette question pour tout enfant.Empan, 2021, Françoise Peille (Cairn.info)
Après la plainte déposée en 2017 par les parents d'un jeune de 15 ans, l'enquête lève le voile sur des habitudes effarantes.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 26/05/2020
Elle met des jours à reclasser les dossiers et découvre, page après page des devis aux montants effarants.Ouest-France, Maurane SPERONI, 03/12/2020
Cette proposition n'a rien de métaphorique mais est exposée comme une sentence juridique qui entraîne des conséquences halakhiques effarantes en matière de filialité.Pardès, 2020, Mikhaël Benadmon (Cairn.info)
C'était comme une rafale qui s'engouffrait au fond de l'appartement trop étroit, effarant les bougies, pâlissant les invités, dont les oreilles saignaient.Émile Zola (1840-1902)
En outre, un taux d'absentéisme effarant influe sur les statistiques.Europarl
C'était un progrès, mais la solitude avait ses revers, toute rencontre était devenue effarante.Vacarme, 2001, Emmanuelle Gallienne (Cairn.info)
De l'autre, des plans de sauvetage des banques et des compagnies financières qui engloutissent des sommes effarantes pour convaincre d'un retour à la confiance.Revue d'économie financière, 2015, François-Xavier Albouy (Cairn.info)
J'ai alors la curiosité de soulever cet effarant capot...Octave Mirbeau (1848-1917)
Dans des brumes effarantes ou mordorées, mais avec une bizarre netteté, presque onirique.Les cahiers de médiologie, 1997, Régis Debray (Cairn.info)
Il reprit sa course, criant, roulant, effarant toute la basse-cour.Émile Zola (1840-1902)
Ces cheptels sont soustraits à la vue dans de grands bâtiments, mais c'est bien cette densité animale effarante qui est proprement insupportable pour l'environnement.Ouest-France, 11/09/2021
Afficher toutRéduire
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022