Email catcher

efféminé

définitions

efféminé ​​​ , efféminée ​​​ adjectif et nom masculin

Dont l'allure, le comportement évoquent ceux qu'on prête traditionnellement aux femmes (s'oppose à viril). Des manières efféminées. ➙ féminin. nom masculin souvent péjoratif C'est un efféminé.

synonymes

efféminé, efféminée adjectif

émasculé, amolli, mou

féminin, délicat

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les pères ont le plus souvent davantage de mal que les mères à accepter le comportement efféminé de leur fils.Enfances & PSY, 2016, Serge Hefez (Cairn.info)
C'est sur l'exemple du tempérament féminin — dit alors efféminé, faible, pathogène — que l'on prend modèle.L'Homme et la société, 2009 (Cairn.info)
Ses cheveux mi-longs et sa gestuelle légèrement maniérée lui donne un air efféminé qui contraste avec une morphologie virile.Psychothérapies, 2010, Christèle Richard, Véronique Sottas-Clement (Cairn.info)
Surtout chez des garçons qui vont vite s'éloigner d'un copain qu'ils jugent efféminé dans ses gestes, ses vêtements.Ouest-France, Valérie Parlan, 19/09/2018
Monsieur, en effet, était plus tendre et, si l'on veut, plus efféminé que le roi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce qui est sûr c'est que pendant l'enfance et l'adolescence, un garçon très efféminé va beaucoup souffrir.Africultures, 2013, Anne Crémieux, Barbara (Cairn.info)
Cet homme a-t-il quelque chose qui pourrait le faire considérer comme efféminé, féminin ?Revue française de psychanalyse, 2013, Paul Denis (Cairn.info)
Si on lui pardonnait son goût efféminé pour la galanterie, c'était ce qu'on appelle un homme d'honneur.Denis Diderot (1713-1784)
Il a efféminé le style à force d'analyser la sensation.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il le trouvait, à le voir, plus efféminé qu'il n'eût voulu.Marcel Proust (1871-1922)
Son costume est efféminé, sa tête couronnée de fleurs, et sa robe négligemment flottante.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il était efféminé, je veux bien, en certaines choses, quoiqu'il fût un excellent cavalier et un tireur de première force.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Si l'a priori joue en faveur des requérants, le stéréotype de gay efféminé opère souvent en leur défaveur.Droit et société, 2012, Carolina Kobelinsky (Cairn.info)
Au collège, il était harcelé car trop efféminé et en même temps il était un acteur leader, un peu la star du collège.Ouest-France, Florence PITARD, 11/02/2021
La chronologie débute dès la période médiévale, avec cette pensée collective rendant efféminé celui qui s'intéresse au stupre, synonyme de faiblesse d'esprit.Histoire, économie & société, 2019 (Cairn.info)
Pourquoi était-elle si froide avec le petit garçon qu'il était, mal à l'aise car trop efféminé, rejeté par les mâles de sa famille d'ouvriers, les caïds du collège ?Ouest-France, Florence PITARD, 18/04/2021
Une shaykha à la voix rauque qui en dit long sur sa carrière et un cheb efféminé alternent au micro sur la piste de danse.La pensée de midi, 2008, Mona Kezari (Cairn.info)
Au contraire, la culture légitime, la mise à distance du corps et le travail social ou administratif sont renvoyés à un exercice efféminé du métier.Genèses, 2018, Yohan Selponi (Cairn.info)
Mais ce dernier n'a pas voulu abandonner l'idée d'un tyran efféminé, car elle renforçait le contraste d'un peuple entier obéissant à un faible.L'enseignement philosophique, 2018, Christophe Bardyn (Cairn.info)
C'est bien à toi, dit-il, jeune efféminé, à nous disputer la gloire des combats !François de Fénelon (1651-1715)
Afficher toutRéduire
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022