élastique

 

définitions

élastique ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui a de l'élasticité. ➙ compressible, extensible, flexible. Les gaz sont très élastiques. —  Fait d'une matière douée d'élasticité.
Souple. Une foulée élastique.
au figuré Dont on peut étendre le sens, l'application. Horaires élastiques. —  péjoratif Une morale élastique, sans rigueur, très accommodante.
nom masculin Tissu souple contenant des fils de caoutchouc. Des bretelles en élastique. —  Ruban d'une matière élastique. Saut à l'élastique.

élastiqué ​​​ , élastiquée ​​​ adjectif

Muni d'un élastique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La neige, durcie au froid, offrait au pied une résistance élastique, ce qui me permettait de suivre aisément mon infatigable guide.Ernest Myrand (1854-1921)
Il s'est couché si à plat, que ses vergues effleuraient la crête des flots ; mais aussitôt il s'est relevé, agile, élastique comme un arc bien tendu.George Sand (1804-1876)
En mettant les pieds dans cette maison, de sept mètres de long sur cinq de large, je crus que j'allais descendre à la cave, tant le plancher était élastique.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le pied, en s'appuyant sur ce sol bourbeux, éprouvait la sensation que lui eût donnée un matelas élastique.Jules Verne (1828-1905)
Une fois de plus, quand des gouvernements puissants négociaient, la liberté des petites nations était en quelque sorte élastique.Europarl
De bonnes chaussures, rendues imperméables par un enduit de goudron et de gomme élastique, se trouvaient au nombre de six paires dans le groupe des outils.Jules Verne (1828-1905)
Les végétaux ne contiennent que les représentations des trois éléments planétaires, le solide, l'humide, l'élastique ; les animaux contiennent, en outre, la représentation d'un élément solaire, la lumière.Edmond Perrier (1844-1921)
Bien sûr, à trop tirer sur l'élastique, vous risquez de le casser et vous pouvez vous faire mal.Europarl
L'atmosphère était légère et élastique comme elle l'est toujours sur les hauts plateaux du monde occidental.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Son corps rebondissait comme une balle élastique, et son regard restait terne et froidement féroce.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
En bas, nous voyons un peuple faible, mais d'autant plus élastique, qui peut encore se relever.Jules Michelet (1798-1874)
Rien de plus simple que de concevoir qu'un corps devient élastique en se combinant avec un autre qui est lui-même doué de cette propriété.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Ensuite elle tirait de sa poche une balle élastique et jouait toute seule dans un coin.Paul Adam (1862-1920)
Le chemin ne fut point jusqu'ici très élastique, ni bien uni ; mes semelles y collent un peu quand elles n'y restent pas tout à fait prises.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
En effet, l'article suivant est extrêmement élastique ; il ne comprend pas un seul fait, il en comprend un très-grand nombre.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il n'y a pas de sentiment plus élastique que l'espérance : le moindre véhicule suffit pour soulever le poids qui le comprime, et lui rendre toute son expansion.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
A la femme plus vivante, plus élastique, plus résistante, est dévolue la partie la plus périlleuse de cette tâche.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Il était blanc et poli, un peu élastique, doux à l'œil et au toucher, jeune et sain, un ventre de femme.Hector France (1837-1908)
Le budget est un cadre, dites-vous ; oui, mais c'est un cadre élastique qui s'étend autant qu'on le veut.Maurice Joly (1829-1878)
Pour qu'une laine soit réputée de très bonne qualité, il faut qu'elle soit fine, douce, moelleuse, élastique et forte en même temps.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ÉLASTIQUE » adj. m. & f.

Qui fait ressort, qui aprés avoir été bandé & contraint, fait un effort en se remettant en liberté. La vertu élastique d'un arc bandé vient de la compression de l'air dans ses pores, qui s'efforce d'en sortir. Les arquebuses à vent prouvent la vertu élastique de l'air. Le saut de la puce se fait par la vertu élastique d'un petit ressort qu'elle a, qui est imperceptible sans le secours du microscope. Le mouvement de la plus-part des machines se fait par une vertu élastique, par un ressort. Ce mot vient d'elatir, qui signifie ressort.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020