embouchure

 

définitions

embouchure ​​​ nom féminin

Bout de l'embouchoir ou trou latéral (d'un instrument à vent), qu'on met contre les lèvres pour jouer.
Partie du mors placée dans la bouche du cheval.
Géographie Ouverture par laquelle un cours d'eau se jette dans une mer ou un lac. ➙ bouche, delta, estuaire. L'embouchure d'un fleuve.
 

synonymes

embouchure nom féminin

estuaire, bouche, grau

[d'instrument] bec

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De nos jours ils se trouvent relégués à l'intérieur des terres à plusieurs kilomètres de l'embouchure.Henry de Graffigny (1863-1934)
Celui qui était à l'embouchure du cloaque était tout composé, recouvert de ses madriers, et devait être ainsi lancé d'une seule pièce, quoiqu'il eût deux cent quarante pieds de long.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Ce sont eux, en effet, qui, comme les phoques, doivent paître les prairies sous-marines et détruire ainsi les agglomérations d'herbes qui obstruent l'embouchure des fleuves tropicaux.Jules Verne (1828-1905)
La chaloupe à vapeur avait même eu à subir à l'embouchure de cet important cours d'eau une furieuse attaque des naturels.Jules Verne (1828-1905)
On traverse le golfe d'un bord à l'autre et on aperçoit, sur la rive plate et nue, l'embouchure d'une très petite rivière, presque un ruisseau, où le bateau s'engage.Guy de Maupassant (1850-1893)
De 1757 à 1804, elle fit seulement partie de la capitainerie qui portait le nom du grand affluent dont elle occupait l'embouchure.Jules Verne (1828-1905)
Pour parler dans l'appareil, appuyer la bouche contre l'embouchure ; les sons gutturaux ou la voix de poitrine se gravent mieux que la voix de fausset.Théodose du Moncel (1821-1884)
Aussi les canonnières n'étaient-elles point allées chercher un abri vers les criques inférieures de l'embouchure.Jules Verne (1828-1905)
Obliquement à l'ovale de l'îlot, un ruisseau coulait à travers une large prairie et allait se jeter à la mer sur la côte occidentale par une étroite embouchure.Jules Verne (1828-1905)
Ayant côtoyé la terre pendant trois milles ou environ, je découvris une très-bonne baie, profonde d'un mille et allant en se rétrécissant jusqu'à l'embouchure d'un petit ruisseau.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
D'autant plus que la débâcle étant à peine commencée, le rivage est encombré de glaces, et l'embouchure du fiord réduite à un simple chenal.Louis Boussenard (1847-1910)
Seulement il y avait une difficulté, c'est que nous ne pouvions pas sortir de la lagune, attendu que l'embouchure en était gardée par les impériaux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ensuite nous entrâmes dans l'embouchure de la rivière avec le secours des rames et des voiles.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
L'enceinte en est marquée sur le penchant tourné vers la mer, et les restes des bâtiments sont cachés en partie sous le sable marin qu'amoncelle l'embouchure d'une petite rivière.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il faut toujours distinguer celles qui se jouent avec un bec, ou flûtes droites, et celles dans lesquelles on introduit l'air par une embouchure latérale.Henri Lavoix (1846-1897)
Ils cherchaient si quelque embouchure de rio ne s'ouvrait pas sous le branchage des tulipiers, afin d'en suivre les sinuosités jusque dans l'intérieur.Jules Verne (1828-1905)
Ce sont des caisses à air comprimé, mises en communication avec les lèvres par deux tubes de caoutchouc dont l'embouchure de corne se place entre les dents.Jules Verne (1828-1905)
Le ruisseau sans doute se creuserait un autre lit, ce qui compromettrait le port naturel formé à son embouchure.Jules Verne (1828-1905)
Sorte de herses en granit, elles s'étendent dans toute la largeur du fleuve et descendent, à travers mille écueils, mille pointes acérées, à plus d'une lieue vers son embouchure.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les arrivées se reparaissaient le long des côtes ; les petits ports d'embouchure desservaient pour l'entrée et la sortie toute la région environnante.Auguste Angellier (1848-1911)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBOUCHURE » s. f.

L'endroit des rivieres par où elles se déchargent dans la mer. Le Danube a sept embouchures. La riviere de St. Laurens en Canada a 80. lieuës en son embouchure. Celle de la Plata en l'Amerique a plus de 30. lieuës d'embouchure. Celle d'Orellana au Perou a 54. lieuës d'embouchure. Quelques-uns luy en donnent 70. en comptant des pointes ou des caps entre lesquels elle s'embouche, où elle fait un golfe de plus de cent lieuës, qui s'appelle la mer douce, ou la mer morte, aprés une course de 1500. lieuës. La marée remonte dans son embouchure plus de cent lieuës. On l'appelle autrement la riviere des Amazones.
 
EMBOUCHURE, signifie aussi une partie du mors d'un cheval. C'est un fer forgé en diverses façons pour tenir sa bouche sujette. Les Escuyers ont diverses sortes d'embouchures, à canon simple, à canon montant, à escache, à olives, à berges, à pas d'asne, &c. avec liberté ou sans liberté de langue. Toutes les embouchures doivent estre proportionnées à la qualité de la bouche d'un cheval.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020