emmailloter

 

définitions

emmailloter ​​​ verbe transitif

anciennement Envelopper (un bébé) dans un maillot, des langes.
Envelopper complètement (un corps, un membre, un objet). S'emmailloter les pieds dans une couverture.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'emmaillote

tu emmaillotes

il emmaillote / elle emmaillote

nous emmaillotons

vous emmaillotez

ils emmaillotent / elles emmaillotent

imparfait

j'emmaillotais

tu emmaillotais

il emmaillotait / elle emmaillotait

nous emmaillotions

vous emmaillotiez

ils emmaillotaient / elles emmaillotaient

passé simple

j'emmaillotai

tu emmaillotas

il emmaillota / elle emmaillota

nous emmaillotâmes

vous emmaillotâtes

ils emmaillotèrent / elles emmaillotèrent

futur simple

j'emmailloterai

tu emmailloteras

il emmaillotera / elle emmaillotera

nous emmailloterons

vous emmailloterez

ils emmailloteront / elles emmailloteront

 

synonymes

emmailloter verbe transitif

langer

envelopper

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne sait ce que c'est que d'emmailloter les enfans, mais on les enveloppe négligemment dans un linge, après leur avoir appliqué un bandage sur le nombril.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Elle levait le menton, elle se laissait emmailloter.Émile Zola (1840-1902)
Écrire au goût des gens qui vous entourent et vous conseillent, c'est se retirer toute verve, toute originalité, même toute facilité de travail ; c'est emmailloter son inspiration et l'annihiler.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Mais je n'ai que dix grappes à emmailloter de la sorte, celles qui pressent le plus.René Bazin (1853-1932)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMMAILLOTER » v. act.

Envelopper un enfant dans des couches & dans des langes, dans son maillot.
 
EMMAILLOTER, se dit aussi de ceux qui s'enveloppent tellement dans leurs draps, dans leur couverture, dans leurs robbes de chambre, qu'ils n'ont pas le mouvement des bras libre, qu'ils ont de la peine à s'en desbarrasser. Il est si frilleux, qu'il s'emmaillote en hiver dans sa couverture.
 
EMMAILLOTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020