empyrée

 

définitions

empyrée ​​​ nom masculin

Mythologie Partie la plus élevée du ciel, où séjournent les dieux.
littéraire Ciel ; monde supraterrestre, séjour des bienheureux.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il lui sembla qu'un souffle majestueux l'emportait sur des ailes irrésistibles, et que des tourbillons de géniales tempêtes le roulaient en plein empyrée.Louis Dumure (1860-1933)
Mais le bitume et le soufre ne pleuraient pas de l'empyrée.Georges Eekhoud (1854-1927)
Je vous disais, ce me semble, que votre destin serait d'ajouter une étoile au royal empyrée ; puisse un royal sourire vous accueillir !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il était au plus haut de la sienne et dans l'empyrée.Jules Michelet (1798-1874)
L'empyrée m'attendait avec toutes ses splendeurs, et je ne sentais plus en moi un grain de poussière qui pût ralentir le vol de mes ailes.Albert le Roy (1856-1905)
Puis tout s'éteignait dans un decrescendo incommensurable, vaporeux, céleste ; on eût dit un chœur d'anges partant de la terre et se perdant peu à peu dans les hauteurs de l'empyrée.Hector Berlioz (1803-1869)
Ces envolées dans l'empyrée ne lui font point négliger les réalités de la politique courante et des intérêts électoraux.Albert le Roy (1856-1905)
La nuit était froide et brillante ; les brouillards s'étaient dissipés à mesure que la lune, alors pleine, avait monté dans l'empyrée.George Sand (1804-1876)
Le flot des dissertations ne s'arrête pas ; du paradis, il monte dans l'empyrée : ni le ciel ni la terre, ni l'enfer lui-même ne suffiront à le réprimer.Hippolyte Taine (1828-1893)
Elle ne voulait pas descendre avec lui des hauteurs de l'empyrée.George Sand (1804-1876)
Béatrix lui explique la nature de l'empyrée, de ce neuvième ciel qui renferme tous les autres, et leur imprime le mouvement.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Le calme sublime, l'imposante sérénité de ce pic voisin de l'empyrée, contrastaient avec l'agitation répandue dans les alentours du palais.George Sand (1804-1876)
Profitez de cette minute unique de la vie pour vous envoler dans l'empyrée avec les cygnes et les aigles, quitte à retomber le lendemain dans la bourgeoisie des grenouilles.Victor Hugo (1802-1885)
Alors l'empyrée devint comme un dôme qui se détachait obliquement de la terre, et l'aube monta chassant devant elle les étoiles paresseuses.George Sand (1804-1876)
La cour est l'empyrée terrestre où se réunissent tous les plaisirs et tous les enchantements.Émile Gaboriau (1832-1873)
Est-ce l'ange rebelle qui fut chassé de l'empyrée, et ce monde est-il l'enfer qui lui sert de cachot ?George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPYRÉE » adj. & s. m.

C'est le plus haut des cieux où les Bienheureux jouïssent de la vision de Dieu, qu'on nomme autrement le Paradis. Le Ciel empyrée, ou absolument l'Empyrée. Ce mot est derivé du Grec pyr, qui signifie feu, à cause de sa splendeur & de sa lumiere.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020