encombrant

définitions

encombrant ​​​ , encombrante ​​​ adjectif et nom masculin

Qui encombre. Un colis encombrant. ➙ volumineux. —  nom masculin pluriel Les encombrants : les objets volumineux dont on se débarrasse en faisant intervenir un service spécialisé. ➙ monstre.
au figuré Importun, pesant.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il se contraignit à un travail pénible, avança le bras pour s'emparer, par-dessus un amas de livres encombrant le bureau-ministre, d'une boîte d'allumettes suédoises.Camille Lemonnier (1844-1913)
Effrayés de la gravité de ce cas très intéressant, et trop encombrant, ils décidèrent de faire conjointement rapport à l'officier qui eut à ce sujet une entrevue avec le médecin.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Le matériel de la plupart des expériences n'est ni encombrant ni coûteux et aucune manipulation n'est dangereuse quand on opère sur de petites quantités.Gustave Le Bon (1841-1931)
Dans une administration de ce genre, la première qualité était d'être médiocre ; une haute capacité eût été le plus encombrant des bagages.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Une fois pour toutes, il s'était débarrassé de tout sentiment encombrant, et la reconnaissance était au nombre de ceux-là.Michel Zévaco (1860-1918)
Rude et difficile manœuvre qui exige la rupture de la jeune glace du chenal, épaisse déjà d'un mètre, et l'enlèvement à fond du verglas et des neiges encombrant tout l'arrière.Louis Boussenard (1847-1910)
Si l’on autorise les rejets indirects, il me semble crucial que la présence d’autres polluants encombrant l’environnement donné soit prise en considération.Europarl
Par surcroît, j'ose le dire, un caractère supportable : pas querelleur, pas tatillon, pas encombrant et de nature joyeuse.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Celte passerelle ne tarde pas à être emportée, et ses débris, encombrant les arches, déterminent la rupture du pont lui-même.Émile Bouant (1847-1926)
Des araignées couraient le long des murs – et les spécimens géologiques encombrant le sol avaient blanchi de leur poussière le velours des fauteuils.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il suffirait, pour provoquer cette catastrophe, que la digue naturelle, œuvre du courant, encombrant de ses galets tant de grèves normandes, vînt à s'effondrer.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Le torse s'appuyait contre le piédestal, le visage tournait son ricanement vers l'escalier du sous-sol ; les jambes, les bras, les mains, gisaient pêle-mêle dans la paille, encombrant le vestibule.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Le temps où il était considéré comme un encombrant héritage du dix-neuvième siècle que l'on pouvait négliger et même démanteler, est heureusement révolu.Europarl
Eh bien, quand ses camarades remontent à la fin du spectacle, il n'est pas encore prêt et tous les compartiments de sa malle gisent à terre, encombrant le couloir.Félix Galipaux (1860-1931)
Devant cette effroyable fécondité, quelques cabinets de lecture s'émeuvent, et prennent la résolution de fermer leurs portes au genre par trop encombrant.Louis Maigron (1866-1954)
Le prêtre chez qui il logeait, las d'héberger ce roi encombrant qui mentait toujours, l'avait mis à la porte.André Le Glay (1785-1863)
Je ne puis m'en débarrasser et je prends le parti de causer boxe et savate avec lui pour ne pas trop souffrir, pour profiter plutôt de son encombrant voisinage.Jules Vallès (1832-1885)
Sans doute elle se sentait parfaitement assurée de ne jamais se laisser toucher par cet amour ; mais il n'en serait pas moins ennuyeux pour elle, agaçant, encombrant.Hector Malot (1830-1907)
Zola a rendu, avec une vérité empoignante, la cohue priante et maladive, bondant les trains, encombrant les gares, s'entassant dans les wagons, où les cantiques couvrent le râle des agonisants.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je m'installai là comme en pays conquis, encombrant tout et n'admettant pas la possibilité d'être gênant.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Le mot de l’année Le "Dicovid" des mots inventés ! Le "Dicovid" des mots inventés !

Chaque année, Le Robert propose aux membres de sa communauté de proposer puis d’élire le mot de l’année. La fin de l’année 2020 approchant, les équipes de notre rédaction furent pourtant bien ennuyées : cette fois, les dés étaient pipés et le suspense n’aurait pas lieu ! À coup sûr, il faudrait choisir entre « coronavirus », « Covid », « masque » ou « vaccin » pour les plus optimistes.

05/03/2021