enraciné

définitions

enraciné ​​​ , enracinée ​​​ adjectif

Fixé par des racines. Arbuste enraciné dans la muraille.
au figuré Fixé profondément, solidement (dans l'esprit, le cœur). Des préjugés bien enracinés. ➙ tenace.

synonymes

enraciné, enracinée adjectif

ancré, tenace, vivace

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pas le moins du monde ; le sophisme des ricochets était trop enraciné dans leur tête.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Nous croyons – et ce sentiment est enraciné en nous – en la dignité de tous les êtres humains et en l'inviolabilité de la personne humaine.Europarl
Il est important que le partenariat pour la croissance et l'emploi soit de plus en plus fermement enraciné dans nos sociétés.Europarl
Cette tendance est à corréler avec l'éclatement du cadre traditionnel dans lequel le citoyen a enraciné sa vie.Europarl
Et il ajoutait ces mots qui prouvaient combien était enraciné, dans son âme, l'espoir de regagner sain et sauf sa planète natale.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Nous l'avons enraciné profondément, ses branches s'étendent sur toutes les terres que tu découvres sous l'horizon, et nous nous reposons sous son ombre.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Selon moi et selon la commission, il est solidement enraciné dans la proposition de décision actuelle et uniquement développé sur la base de celle-ci.Europarl
Ignorante du danger qu'elle court, elle ne s'aperçoit qu'elle aime... que lorsque l'amour est à jamais enraciné dans son cœur...Eugène Sue (1804-1857)
Puis il essaya, pour ne point renoncer à ses illusions, à son amour déjà si fortement enraciné, de chercher quelque justification dans le hasard.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous partons de l'idée qu'un partenariat authentique et durable doit être enraciné dans des valeurs communes.Europarl
Ce peuple, le plus mobile de tous, est incorporé à la terre, enraciné à la glèbe.Jules Michelet (1798-1874)
Il faut que l'esprit de monopole soit bien enraciné chez nous pour résister, non plus seulement aux démonstrations de la science, mais au cri de la faim.Frédéric Bastiat (1801-1850)
En définitive, la liberté des échanges n'est pas un bien qui puisse s'exporter, mais plutôt un élément qui doit croître enraciné dans les propres systèmes économiques nationaux.Europarl
Nous savons tous qu’il s’agit d’un phénomène complexe enraciné dans des problèmes sociaux et économiques difficiles à résoudre.Europarl
Il est évident que le veto de fait qui est maintenant enraciné dans cette procédure doit disparaître.Europarl
Mais un penchant enraciné dès l'enfance est comme une plante vénéneuse qui repousse imperceptiblement sous les fleurs qui la couvrent.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Le plus enraciné des édifices humains dans le sol, c'est un autel ; il faut, pour le saper, un tremblement de terre qui engloutit tout dans sa poussière.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était un préjugé enraciné au moyen âge, qui voulait que l'usage de la chair humaine causât des maladies aiguës, épidémiques et pestilentielles.Paul Lacroix (1806-1884)
Tant que la richesse fut immobile, l'homme, rattaché par elle à la terre et comme enraciné, n'avait guère plus de locomotion que la glèbe sur laquelle il rampait.Jules Michelet (1798-1874)
Lorsqu'elle a commencé à écrire ses lois, elle a trouvé ce droit déjà établi, vivant, enraciné dans les mœurs, fort de l'adhésion universelle.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Afficher toutRéduire