Email catcher

errant

Définition

Définition de errant ​​​ , errante adjectif

Qui va de côté et d'autre, qui n'est pas fixé. ➙ vagabond. Chien errant.
littéraire (expression, sourire, regard, etc.) Flottant, incertain.

Définition de errant ​​​ , errante adjectif

vieux Qui voyage sans cesse. locution, moderne Chevalier errant. Le Juif errant (légende).

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot errant

Pendant 55 jours de suite, deux chats errants, et non sauvages, se sont nourris de viande humaine.Ça m'intéresse, 11/04/2020, « Et si votre chat vous mangeait après votre mort ? »
En effet, lorsqu'il était moine errant, il avait pour habitude de mettre de la fibre de lin dans ses chaussures, pour se protéger les pieds.Ouest-France, 11/02/2018
À la suite de signalements de plusieurs chats errants sur un même lieu, la commune prend la décision.Ouest-France, 19/12/2019
Les chiens porteurs de la gale canine ne sont pas des chiens errants.Ouest-France, Maël FABRE, 23/08/2019
D'autres animaux en contact avec les hommes, comme les rats ou les chiens errants, s'en chargeraient et contribueraient à la propagation de certaines maladies (rage ou peste).Ça m'intéresse, 07/08/2020, « Pourquoi faut-il sauver les vautours ? »
Les rapaces disparus, les chiens errants ont eu davantage accès à la nourriture.Ça m'intéresse, 31/05/2020, « Comment les animaux sont les gardiens du milieu naturel ! »
Nous défendons un peuple qui risque de devenir un peuple errant.Europarl
La fourrière animale et municipale s'occupe des chiens et chats errants.Ouest-France, 22/08/2018
Leur taux de chasse serait ainsi 25 % supérieur à celui des chats errants.Géo, 16/02/2021, « Plus de viande et de jeu aiderait à réduire la… »
Ces animaux, qui s'aventuraient très peu hors du parc, sont maintenant observés par troupeaux d'une dizaine d'individus, errant en ville à la recherche de nourriture.Géo, 19/03/2020, « Coronavirus : des animaux sauvages en danger à cause de… »
Elle abaissa sur lui ses yeux errants, et son visage, à cette voix chère, parut se souvenir.Paul Margueritte (1860-1918)
Les deux hommes regardaient ce point noir errant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans ces conditions, plusieurs de nos patients croient suivre un chemin acceptable, alors que nous les sentons perdus, disloqués, errant nulle part.La clinique lacanienne, 2009, Amaro de Villanova (Cairn.info)
De la ville, à travers les ramifications étaient visibles peut-être quelques toits, des fumées errantes.Vacarme, 2019, Emmanuelle Gallienne (Cairn.info)
En effet, l'addiction est une des composantes de l'individu errant parmi tant d'autres.Le sociographe, 2016, Anna Rivoirard (Cairn.info)
Elle est sauvée d'être cette âme errant parmi les images désincarnée du monde industriel.Vertigo, 2004, Stéphane du Mesnildot (Cairn.info)
Et cependant, ce sont des errants, qui ne s'établiront jamais que de façon provisoire.TUMULTES, 2003, Sonia Dayan-Herzbrun (Cairn.info)
Comment les collectivités peuvent-elles lutter contre la prolifération des chats errants ?Ouest-France, 23/07/2021
Le danger vient plutôt de la faculté des microplastiques de capter d'autres polluants errant dans les océans.Ouest-France, Charles JOSSE, 22/06/2016
Elle est peut-être d'un errant qui traverse les territoires de la culture en se demandant le sens de ces entreprises.Poésie, 2020, Matthew Arnold, Denis Thouard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ERRANT, ANTE adj.

Qui n'est point fixe ni attaché. En ce sens on dit que les Planetes sont des estoiles errantes, quoy qu'elles ayent une route certaine, par opposition aux estoiles fixes qui sont toûjours dans un même point du ciel.

Définition ancienne de ERRANT

Vagabond qui erre çà & là, sans avoir de route certaine, ni de demeure asseurée. Les vaisseaux errants sur la mer à la merci des eaux ou des ondes. Les Chevaliers errants sont des personnages fabuleux qu'on a feint voyager par le monde sans autre dessein que de chercher des avantures, & de redresser des torts. Dom Quichote s'estoit mis en teste de faire le Chevalier errant.
 
Le Juif errant est un Juif que le peuple s'imagine courir incessamment par le monde depuis la mort de Nostre Seigneur. Et figurément on appelle un Juif errant, un homme qu'on ne trouve jamais chez luy, & qui court incessamment par le monde.
 
On appelle aussi les peuples errants, les peuples qui n'ont point d'habitation fixe, comme les Tartares, les Arabes, & plusieurs peuples d'Afrique qui habitent sur des chariots, sous des tentes, & qui changent souvent leur camp.
 
On appelle aussi les Heretiques, nos pauvres freres errants.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.