nomade

 

définitions

nomade ​​​ adjectif et nom

adjectif (groupe humain) Qui n'a pas d'habitation fixe (opposé à sédentaire). Tribu nomade. —  (animaux) ➙ migrateur.
adjectif Vie nomade, d'une personne en déplacements continuels. ➙ errant, itinérant.
nom Peuple de nomades.
(anglicisme) adjectif Se dit d'une technique permettant l'échange d'informations sans branchement à une installation fixe (➙ mobile, portable). L'informatique nomade.
 

synonymes

nomades pluriel

gens du voyage

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Accoutumées, dès l'enfance aux vicissitudes d'une existence nomade, ces malheureuses s'inquiétaient assez peu de ce qui leur arriverait, depuis qu'elles étaient à peu près certaines de ne point périr.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Au bout de quelques années d'exercice, le vitrier nomade est atteint de nostalgie : il part, va de ville en ville, revoit son clocher.Paul Sébillot (1843-1918)
Tel qu'il est cependant, il est aussi indispensable au chasseur que le renne l'est au nomade.Émile Bouant (1847-1926)
Deux jardiniers accompagnaient cette serre nomade dans une voiture de suite ; tout cela est arrivé ici comme par enchantement.Eugène Sue (1804-1857)
Toute troupe nomade contenant un enfant était suspecte ; le seul fait de la présence de l'enfant la dénonçait.Victor Hugo (1802-1885)
Fatmé avait une grande expérience de la vie nomade ; elle connaissait mieux que son complice les dangers qu'ils allaient courir.Louis Reybaud (1799-1879)
Vrais cosaques à cheval, ces hommes auxquels tu t'es livrée t'ont jeté leur passion nomade ; ils t'ont butinée sur leur chemin.Pétrus Borel (1809-1859)
Elle préfère le séjour de la tente et n'abandonne à personne le soin du ménage nomade ni l'administration des troupeaux.Eugène Fromentin (1820-1876)
Avant de prendre la place qui lui était due, elle avait passé par toutes les vicissitudes de la vie nomade.George Sand (1804-1876)
Mêlé à tous les accidents de cette existence nomade, il encourageait les faibles et doublait l'énergie des forts.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Jamais dans le cours de ses campagnes, il n'avait songé au mariage ; la carrière nomade lui semblait incompatible avec les douceurs de la vie domestique.Louis Reybaud (1799-1879)
De plus, il est nomade, et, comme dit la sagesse des nations : pierre qui roule n'amasse point de mousse.Élie Reclus (1827-1904)
Parfois un semestrier qui retourne au pays ou un piéton éclopé prend place sur un des doublons et s'associe, pendant quelques heures ou quelques jours, au voyage du négociant nomade.Émile Souvestre (1806-1854)
Il mène la vie d'un trek-boor, c'est-à-dire d'un fermier nomade, qui, n'ayant pas de résidence fixe, conduit ses troupeaux partout où il espère trouver de l'eau et de bons pâturages.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
La suivre ou vivre auprès d'elle, la retrouver partout dans sa vie nomade, tel était son rêve ardent depuis quelques jours.George Sand (1804-1876)
Multitude nomade, scélérate et pillarde sans principes, sans patrie, sans morale, et que seule unifiait la soif de l'or ou des plaisirs grossiers.Fernand Vandérem (1864-1939)
Déjà souffrante de la poitrine, cette vie nomade lui porta un dernier coup, et bientôt elle fut très-malade.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Je n'ai pas ici ma provision de livres, je mènerai une vie un peu nomade...Edmond Biré (1829-1907)
Il faut se soumettre, ou bien on n'a de refuge que dans l'existence nomade des mendiants et des vagabonds.Auguste Angellier (1848-1911)
Un amour sauvage de l'indépendance lui fit chercher dans la beauté de sa voix le moyen de s'assurer une profession libre et une vie nomade.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020