escabeau

définitions

escabeau ​​​ nom masculin

Siège peu élevé, sans bras, ni dossier, pour une personne. ➙ tabouret.
Marchepied à quelques degrés.

synonymes

escabeau nom masculin

tabouret

marchepied

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Celle-ci, à demi dévêtue, assise sur un escabeau, les cheveux flottants, tenait devant elle une plaque de métal poli, qui lui servait de miroir.Saintine (1798-1865)
Excusez, monsieur, si je vous reçois si mal ; je n'ai pas mieux que ce méchant escabeau à vous offrir.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Baigné de sueur, pâle, frémissant, il était assis sur l'escabeau que venait de quitter son compagnon de supplice.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il se hissa sur un escabeau, et grâce à sa haute taille, il atteignit le sommet et passa sa tête par l'orifice.Jules Lermina (1839-1915)
Elles sont charmantes à voir ainsi, l'aïeule, sans doute, et la petite-fille : la première, assise sur une chaise basse, l'autre, sur un escabeau de bois tout près, tout près.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Viens un peu par ici, là, sur cet escabeau, près du feu, à mon côté, car tu es trop grand pour te mettre sur mes genoux, maintenant.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
La grand-mère est sur un escabeau, filant à sa quenouille, la tête basse ; son air déjà devenu caduc et égaré.Pierre Loti (1850-1923)
Elle étendit sur un escabeau la jambe de la grand'mère, elle massa et frictionna le membre infirme qu'elle remmaillota ensuite avec prestesse.Berthe de Buxy (1863-1921)
Une jeune femme était assise sur un escabeau, dans cette attitude d'heureuse insensibilité qui est le privilège de ceux qui ont abusé de la douleur.Joseph Méry (1797-1866)
L'escabeau, sur lequel elle était assise une minute auparavant, tournoyait, comme une massue, au bout de son bras nerveux.Paul Mahalin (1838-1899)
Aussi, pendant les trois ou quatre jours que le professeur dut encore garder sa jambe étendue sur l'escabeau, ils causèrent tous trois.Jules Verne (1828-1905)
Chicot lui tapa dans le dos avec amitié, puis s'assit près d'elle sur un escabeau.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le dernier béquillard quitta son escabeau pour voir au passage les élus d'un tel festin.Eugène Demolder (1862-1919)
Du haut de sa chaise à escabeau, comme du haut d'un trône, elle les animait et les contenait tour à tour de la voix et du regard.George Sand (1804-1876)
L'atrocité particulière du supplice de la croix était qu'on pouvait vivre trois et quatre jours dans cet horrible état sur l'escabeau de douleur.Ernest Renan (1823-1892)
Tout l'ameublement se bornait à quelques vases de terre grossiers, à un escabeau et à une claie recouverte d'un matelas de mousse.Émile Souvestre (1806-1854)
Il descendit de l'escabeau, un autre vendeur prit sa place ; et il lui fallut enjamber la houle des pièces d'étoffe, qui avait encore monté sur les parquets.Émile Zola (1840-1902)
Il s'assit sur son escabeau, raviva la clarté du candil, et attendit, calme, froid, mais ferme et résolu.Gustave Aimard (1818-1883)
La virago s'était levée, et le lourd escabeau de chêne sur lequel elle était assise tournoyait déjà comme une massue au bout de son bras nerveux.Paul Mahalin (1838-1899)
Le premier, exclu de son lit, se trouve trop heureux de s'asseoir sur l'escabeau de ses pieds.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCABEAU » s. m.

ou Escabelle. s. f. Petit siege de bois qui est quarré, dont on se servoit autrefois pour s'asseoir à table, qui n'est ni couvert ni rembourré, & qui n'a ni bras ni dossier. C'est de là qu'on appelle les escornifleurs, picqueurs d'escabelle, parce que l'escabelle ne servoit gueres qu'à la table.
 
ESCABEAU, signifie aussi quelquefois, Marchepied, ou un petit siege de bois sur lequel on peut monter pour s'élever plus haut. Ainsi le Prophete Royal a dit, jusqu'à ce que j'aye rendu tes ennemis l'escabeau de tes pieds, qu'ils te servent de marchepied.