étamine

 

définitions

étamine ​​​ nom féminin

Étoffe mince, légère. Étamine de laine.
Tissu lâche qui sert à cribler ou à filtrer. Passer un liquide à l'étamine.

étamine ​​​ nom féminin

Organe mâle producteur du pollen, chez les plantes à fleurs, formé d'une partie allongée supportant une partie renflée. Étamines et pistil.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son pavillon, – un croissant d'or frappé à l'angle d'une étamine rouge, flottant à sa corne, – se déployait largement sous la brise...Jules Verne (1828-1905)
Au moins, il trouva moyen d'enlever un capuchon et une étamine, les emporta avec lui, les déposa dans une petit coffre, et en garda toujours la clef à sa ceinture.Jules Michelet (1798-1874)
Le lendemain on décante, en plaçant sous le robinet de vidange un tamis garni d'une étamine ; ce tamis est posé sur un couloir destiné à recevoir le jus.Nicolas Appert (1749-1841)
Cette fois il crut voir les nations, dans l'étamine superbe aux tons violents, et il sentit autour de lui la terre immense et merveilleuse.Marc Elder (1884-1933)
Sur cette plate-forme, se dresse la hampe d'un gigantesque pavillon, dont l'étamine flotte au souffle d'une brise du nord.Jules Verne (1828-1905)
Un pylône surmonté d'un mât portait, à cinquante mètres au-dessus du niveau de la piste, une longue flamme tricolore en étamine devant servir de girouette.Henry de Graffigny (1863-1934)
Au moins, il trouva moyen d'enlever un capuchon et une étamine, les emporta avec lui, les déposa dans un petit coffre, et en garda toujours la clef à sa ceinture.Jules Michelet (1798-1874)
Alors je retire le lait, que je passe à l'étamine pour en ôter les germes d'œufs qui pourraient s'y trouver, et je le place dans des terrines pour refroidir.Nicolas Appert (1749-1841)
En effet, une sombre étamine se développait à la corne du brick, et c'était à bon droit qu'on pouvait maintenant le tenir pour un navire suspect !Jules Verne (1828-1905)
L'habillement des filles de service sera d'étamine et de couleur foncée.Charles Dejob (1847-1916)
Après avoir tout passé par l'étamine, il voulut, avant de retenir une chambre, savoir ce que lui coûtait son déjeuner.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Le pavillon turc, – une étamine rouge avec un croissant d'argent, – flottait à l'extrémité de son antenne.Jules Verne (1828-1905)
Et ce pavillon, c'était une étamine noire, semée d'étoiles, avec un soleil d'or à son centre.Jules Verne (1828-1905)
À l'un, l'étamine bleue traversée d'une croix jaune, à l'autre, la croix bleue sur le fond d'étamine rouge.Jules Verne (1828-1905)
Dès qu'il eut disparu, quelqu'un ralluma la camoufle, la voila prudemment avec l'étamine bleue d'un pavillon et une partie de l'équipage se mit à jouer aux cartes.Arnould Galopin (1863-1934)
Le pavillon brésilien pendait au bout de sa hampe, à l'avant du train, et la brise n'avait déjà plus la force d'en soulever l'étamine.Jules Verne (1828-1905)
La purée, qui pare bien les dîners de carême et qui se passe sur l'étamine, c'est l'image de la résolution de s'abstenir de péché.Remy de Gourmont (1858-1915)
Mais la couleur, qui est de mauvais teint, ne prendra pas sur l'étamine de mon pavillon.Édouard Corbière (1793-1875)
Puis il recule... il couvre ses yeux de sa main, comme pour leur cacher les plis de l'étamine aux trois couleurs...Jules Verne (1828-1905)
Ensuite on nettoie avec soin la poêle, et l'on y met le lait que l'on a préalablement passé à l'étamine.Nicolas Appert (1749-1841)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESTAMENE » s. f.

Petite estame, ou estamine. Ces deux mots viennent de stamen Latin, signifiant la même chose.

Définition de « ESTAMINE » s. f.

Petite estoffe fort mince, travaillée quarrément comme la toile. Estamine de laine, estamine de soye, estamine du Lude buratée. Les estamines de laine se font avec de la laine seche degraissée avec du savon noir auparavant que d'estre filée. Il y a aussi une espece d'estamine qu'on appelle voile, qui est toute de soye cruë, telle qu'elle vient du cocon.
 
ESTAMINE, se dit aussi d'un morceau d'estoffe claire dont les Apothicaires & autres se servent pour passer ou filtrer leurs medecines ou autres liqueurs. On a aussi appellé estamine, les bluteaux ou sas deliez faits de crin ou d'autre estoffe. Quelques gens propres portent aussi une estamine dans leur poche pour nettoyer leurs habits au besoin.
 
On dit figurément, qu'un homme a passé par l'estamine, quand il a esté bien purgé, bien nettoyé, bien examiné. Ce Traitant a esté taxé à la Chambre de Justice, il a bien passé par l'estamine. Cet homme a esté deux mois entre les mains des Chirurgiens, il a bien passé par l'estamine.
 
ESTAMINE, chez les Fleuristes, se dit de ces petites parties qui sont dans les tulippes, les lis & autres fleurs autour de la graine, suspenduës sur de petits filets. Les tulippes les plus estimées sont celles qui ont le fond bleu, & les estamines noires. Ce mot vient de stamina, c'est à dire, petits filets.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020