Email catcher

étêter

Définition

Définition de étêter ​​​ verbe transitif

Couper la tête de (un arbre). Étêter de jeunes arbres avant de les transplanter. Étêter des sardines (pour les mettre en conserve).

Conjugaison

Conjugaison du verbe étêter

actif

indicatif
présent

j'étête

tu étêtes

il étête / elle étête

nous étêtons

vous étêtez

ils étêtent / elles étêtent

imparfait

j'étêtais

tu étêtais

il étêtait / elle étêtait

nous étêtions

vous étêtiez

ils étêtaient / elles étêtaient

passé simple

j'étêtai

tu étêtas

il étêta / elle étêta

nous étêtâmes

vous étêtâtes

ils étêtèrent / elles étêtèrent

futur simple

j'étêterai

tu étêteras

il étêtera / elle étêtera

nous étêterons

vous étêterez

ils étêteront / elles étêteront

Synonymes

Synonymes de étêter verbe transitif

décapiter, découronner, écimer, tailler

Exemples

Phrases avec le mot étêter

Le jour même : étêter les sardines, les ouvrir en deux, retirer les boyaux et l'arête centrale.Ouest-France, 06/08/2020
Ils viennent dans les centres au premier et second trimestres et ils participent ainsi à étêter les effets de saisonnalité en les fréquentant en basse saison touristique.Norois, 2021, Malo Camus-Le Pape, Emmanuelle Peyvel, Nicolas Bernard (Cairn.info)
Il fallait ensuite les étêter, étriper, frire dans un bain d'huile, les mettre à sécher et les adapter aux boîtes.Ouest-France, 23/06/2015
À désherber à la pioche, à étêter à la faucille.Ouest-France, Sophie Delafontaine, 29/07/2017
L'architecte propose donc d'étêter les volumes des garages et de la première extension.Ouest-France, Anne-Élisabeth BERTUCCI, 12/04/2020
Pour éviter le pire, décision est prise d'étêter le parti huguenot en exécutant un nombre limité de ces chefs.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Michel De waele (Cairn.info)
Il a fallu six heures d'intervention aux pompiers pour bâcher les toitures endommagées et étêter les pins cassés.Ouest-France, 14/02/2018
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ETESTER v. act.

Oster la teste. Il ne se dit que des arbres & des choses artificielles. On eteste les saules, marsaux, peupliers & autres bois blancs. Il est deffendu d'etester les grands arbres des forests. On a etesté ce clou, cette espingle, ils ne peuvent plus servir.
 
ETESTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
ETESTÉ, en termes de Blason, se dit d'une aigle, d'un poisson ou autre animal qui n'a point de teste, soit qu'on l'ait couppée ou arrachée.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022