éventaire

définitions

éventaire ​​​ nom masculin

Étalage en plein air, à l'extérieur d'une boutique, sur la voie publique, sur un marché. ➙ devanture, étal. L'éventaire d'un marchand de journaux.

synonymes

éventaire nom masculin

devanture, étal, étalage

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Popette, la lèvre grave et le menton tendu, examine les cartes postales illustrées, à l'éventaire d'un de ces kiosques pimpants qui éclosent parmi des verdures à l'ombre des tribunes.Michel Corday (1869-1937)
Mais les deux enfants grandissaient, souvent elle oubliait son éventaire pour courir le quartier.Émile Zola (1840-1902)
Les petits bouquets semblaient pousser tout seuls dans la mousse de l'éventaire, tant elle les y plantait vite.Émile Zola (1840-1902)
À un angle des ponts, des marchandes tenaient leur éventaire de violettes qui embaumaient.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ils s'établissaient aux deux côtés de l'éventaire, avec des couteaux étroits, très attentifs à la besogne.Émile Zola (1840-1902)
Marius s'approcha d'elle et lui acheta les plus belles fleurs de son éventaire.Victor Hugo (1802-1885)
Elle avait laissé en bas sur la table, son tambour de basque et son éventaire.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Au lieu de cela, nous avons un éventaire chargé d'options, un éventaire très qualifié certes, mais rien de plus.Europarl