Email catcher

exclusivité

Définition

Définition de exclusivité ​​​ nom féminin

Propriété exclusive ; droit exclusif (de vendre, de publier). En exclusivité : d'une manière exclusive. Film en exclusivité, qui sort pour la première fois.
Produit, film, etc., vendu, exploité par une seule firme.
Presse Information importante donnée en exclusivité par un journal, une chaîne de radio, de télévision. recommandation officielle pour scoop.

Synonymes

Synonymes de exclusivité nom féminin

monopole, apanage

scoop

Exemples

Phrases avec le mot exclusivité

Cette opposition, ne peut pourtant se traduire par une exclusivité qui oppose spatialement nomades et sédentaires tant les peuplements et les circulations se recouvrent.L'Information géographique, 2011, Denis Retaillé, Olivier Walther (Cairn.info)
Dès lors, il ne chercha plus l'exclusivité dans l'amour, se contentant sagement de l'hygiène et du confortable.Alphonse Allais (1854-1905)
Mais nous allons vous livrer, en exclusivité, la totalité de la recette de la pierre philosophale.Ça m'intéresse, 07/12/2019, « Comment changer soi-même le plomb en or »
Capital dévoile en exclusivité le contenu du texte, qui détaille les nombreux changements à venir.Capital, 04/03/2020, « Logement : ce que change pour vous le nouveau diagnostic… »
Dorénavant, il fallait prendre en considération ces secteurs urbains comme des espaces alternatifs à l'exclusivité de classe qui y prévalait jusqu'à ce moment.Espaces et sociétés, 2013, Alfonso Álvarez Mora (Cairn.info)
Cette position d'exclusivité sur le groupe lui permet de quitter la place basse des premiers balbutiements du récit.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2008, Thierry Bourgoin (Cairn.info)
Et misent sur les exclusivités pour faire la différence et se diversifier.Capital, 02/07/2020, « Streaming musical : ces services innovants lancés par les plateformes »
Grâce à leur exclusivité, ils vont d'ailleurs profiter d'un tissu à motif particulier : des paresseux.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 18/05/2019
C'est pourquoi la clause d'exclusivité est en principe interdite dans les contrats de travail à temps partiel.Capital, 29/09/2021, « Ces clauses du contrat de travail qu'on ne lit jamais… »
Ce qui prévaut est un espace monumental monopolisé par des symboles du pouvoir public, de la distinction et de l'exclusivité sociale.Revue du Nord, 2016, Frederik Buylaert, Jelle De Rock, Jan Dumolyn (Cairn.info)
Cette exclusivité du rattachement fait la force de ces métaphores (vs les antonomases).Langue française, 2005, Michèle Noailly (Cairn.info)
Un premier tome est déjà paru et le second sort en exclusivité pour le salon.Ouest-France, 18/10/2014
Nous devons donc trouver un équilibre entre l'exclusivité brevetée, le prix des médicaments et la période de protection.Europarl
Le championnat comportant 38 journées, c'est donc au total 304 matchs qui vous seront proposés en exclusivité.Ouest-France, 02/08/2021
Ils ont chacun l'exclusivité de la population d'un village ou d'un quartier.Ça m'intéresse, 23/11/2021, « Egypte antique : la mort, un business lucratif »
Le site de streaming américain en est producteur et tient à son exclusivité.Ouest-France, 04/03/2016
Nous étions des pilotes free-lance, sans liens d'exclusivité avec des sponsors ou des constructeurs.Ouest-France, Philippe COCHEREAU, 08/06/2019
A noter qu'une création d'entreprise en parallèle d'un contrat à temps plein ne peut pas se faire si le salarié a signé une clause d'exclusivité.Capital, 26/08/2021, « Peut-on profiter du télétravail pour cumuler plusieurs emplois ? »
Il faut se battre pour préserver à la salle une exclusivité suffisamment longue.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 29/01/2021
Ce point de vue maintient une dialectique du milieu spécialisé comme promoteur d'exclusivité.Empan, 2018, Denis Turrel, Didier Gaillard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022