extirpation

définitions

extirpation ​​​ nom féminin

Action d'extirper (1 et 2). L'extirpation d'un kyste.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On alla consulter les savants qui déclarèrent qu'il était impossible d'en opérer l'extirpation sans compromettre la vie de l'enfant.Gérard de Nerval (1808-1855)
Je partage également l'avis exprimé dans l'amendement, selon lequel les producteurs devraient être plus responsables des aspects financiers de l'extirpation des maladies animales.Europarl
Robespierre retourne à sa place, et prononce un second discours sur l'extirpation des vices ligués contre la république.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'est l'extirpation du faux goût qui, depuis près de trois siècles, substituant sans cesse les conventions de l'école à toutes les réalités, a vicié tant de beaux génies.Victor Hugo (1802-1885)
A l'extirpation d'un fléau succède une peste nouvelle ; et un nouveau monde n'a donné à l'ancien que fort peu de chose, hormis la v..... d'abord, et la liberté ensuite.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXTIRPATION » s. f.

Destruction de l'heresie. Dans les prieres du Jubilé, on en met une pour l'extirpation des heresies.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020