famé

définitions

famé ​​​ , famée ​​​ adjectif

(lieu) Mal famé, mal famée ou malfamé ​​​ , malfamée ​​​ (lieu) : qui a mauvaise réputation, est fréquenté par des malfaiteurs. Une rue mal famée.

synonymes

famé, famée adjectif

malfamé, malfamée adjectif

louche, interlope, mal fréquenté

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un homme fort séduisant, mais assez mal famé, espèce d'aventurier de haut lieu, l'avait recherchée en mariage ; elle avait failli croire en lui.George Sand (1804-1876)
En tout cas c'est un lieu mal famé.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais le roi, sur sa tête, avait un entre-sol, bien mal famé du temps des quatre sœurs.Jules Michelet (1798-1874)
Encore aujourd'hui, le lieu où sont ensevelis les moines rouges est mal famé.Anatole France (1844-1924)
J'habite par ici, moi qui vous parle, et je n'ai jamais entendu dire que le pays fût mal famé !Jules Verne (1828-1905)
Il s'estimerait mal famé s'il n'employait sa vie qu'à vivre.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Au nombre des ateliers où se trituraient les graisses, le plus mal famé était celui des acréolines, substance incolore et volatile dont les vapeurs corrosives s'attaquaient aux yeux des préparateurs.Georges Eekhoud (1854-1927)
Obscur et mal famé, les bonnes renommées s'en inquiétaient peu ; laid et mal bâti, les seigneurs de belle mine en avaient pitié.Victor Hugo (1802-1885)
Maintenant, pour achever l'homme mal famé, on le trouve au pied d'une croix, livré à de sataniques exercices.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Choisis un cocher ami des libations et attire-le dans un cabaret mal famé.Paul Féval (1816-1887)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAME » s. f.

Vieux terme du Palais, qui signifie, Reputation. Il n'est en usage qu'en cette phrase : Il a esté rétabli en sa bonne fame & renommée. Les hôtes de cette maison sont mal famez, ou bien famez & renommez. c'est un mot d'où sont derivez, infame, infamie, diffamer, &c. Ils viennent du Latin fama.

Définition de « MALFAMÉ, ÉE » adj.

Qui a mauvaise reputation. Les gens malfamez sont exclus des charges publiques. Une femme malfamée n'est point admise dans les honnestes compagnies.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

15/07/2021