Email catcher

festoyer

Définition

Définition de festoyer ​​​ verbe intransitif

Prendre part à une fête, à un festin.

Conjugaison

Conjugaison du verbe festoyer

actif

indicatif
présent

je festoie

tu festoies

il festoie / elle festoie

nous festoyons

vous festoyez

ils festoient / elles festoient

imparfait

je festoyais

tu festoyais

il festoyait / elle festoyait

nous festoyions

vous festoyiez

ils festoyaient / elles festoyaient

passé simple

je festoyai

tu festoyas

il festoya / elle festoya

nous festoyâmes

vous festoyâtes

ils festoyèrent / elles festoyèrent

futur simple

je festoierai

tu festoieras

il festoiera / elle festoiera

nous festoierons

vous festoierez

ils festoieront / elles festoieront

Synonymes

Synonymes de festoyer verbe intransitif

se régaler, banqueter, gueuletonner (familier), ripailler (familier)

Exemples

Phrases avec le mot festoyer

Le peuple fut invité à festoyer dans l'enceinte même du château et les spectacles les plus fastueux succédèrent aux plus extraordinaires et aux plus insolites.L'Autre, 2007, Taïeb Ferradji (Cairn.info)
Certes, ces pratiques sont désormais plus l'occasion de festoyer que de revendiquer, et semblent avoir, pour nos contemporains, largement perdu de leur charge critique originelle.Inflexions, 2013, Hervé Pierre (Cairn.info)
Dans le village médiéval et artisanal, les visiteurs ont pu festoyer.Ouest-France, 10/08/2019
Ce petit monde avait la gaieté, l'enjouement, la bravoure ; il ne demandait qu'à travailler pour vivre, mais il voulait aussi chanter, danser et festoyer.Élie Reclus (1827-1904)
Les membres de l'association barnabéenne participeront aussi au marché des régions, le samedi, avant de festoyer pour le repas de gala, le soir.Ouest-France, 18/06/2021
Il est vrai qu'on ne pouvait rien voir – il ne restait qu'à folâtrer, à festoyer et à danser dans les magnifiques salons.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
La tribu des lièvres se réunit donc chaque année en cette belle nuit pour festoyer, danser et boire.Claudius Ferrand (1868-1930)
Les deux factions se confondent pour aimer, danser, festoyer, chanter des vers ensemble, etc., etc.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Ils décoraient de laurier leurs portes, illuminaient leurs vestibules, et tiraient leurs couches dans la rue pour festoyer en public.Revue historique, 2001, Philippe Bucc (Cairn.info)
Oui, mais pour faire festoyer ses amis il lui fallait cette introuvable bonne cuisinière.Eugène Chavette (1827-1902)
Les premiers groupes partageaient joyeusement cette irrépressible envie de festoyer, avec un public venu de loin pour certains.Ouest-France, 09/07/2021
Alors, continuons à festoyer ensemble dans nos institutions au service de ceux que nous accompagnons quotidiennement !Le sociographe, 2018, Christophe Bouteiller (Cairn.info)
Tout ce qu'il faut pour festoyer de rillettes de canard, de chiffonnade de jambon et de pilons de poulet.Ouest-France, 16/08/2019
Les habitants sortent en rue pour festoyer, pour arborer fièrement le drapeau belge.Cahiers Bruxellois – Brusselse Cahiers, 2018, Christian Vreugde (Cairn.info)
Sorties périodiquement de leurs sépulcres, les momies royales étaient invitées à festoyer dans le monde des vivants.Géo, 02/11/2020, « Sept choses à savoir sur les croyances incas »
On ne voit partout, de nos jours, que compagnies d'hommes et de femmes qui s'assemblent pour chanter, festoyer, caroler et « treskier » à grands frais.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Il invite, à la sortie de la messe, tous ceux qui le peuvent, à venir festoyer chez lui, un soir de boucherie.Études sur la mort, 2019, Alix Noble Burnand (Cairn.info)
La semaine anniversaire sert à informer les habitants et les élus sur l'inscription plus qu'à festoyer.Ouest-France, Marie-Axelle RICHARD, 24/10/2019
Voilà de quoi danser et festoyer jusqu'au début de l'été.Ouest-France, 21/04/2016
Même aujourd'hui, les monopoles du secteur touristique se préparent à festoyer sur les cendres encore fumantes de notre pays rongé par les flammes.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FESTOYER v. act.

Regaler, faire bonne chere à ceux qui viennent en quelque maison.
 
On dit en proverbe d'un grand mangeur, Il a toûjours dix aulnes de boyaux vuides pour festoyer ses bons amis.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022