filial

définitions

filial ​​​ , filiale ​​​ , filiaux ​​​ adjectif

Qui émane d'un enfant à l'égard de ses parents. Amour filial.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, précisant ce tableau matériel avec minutie, il s'élevait en pleurant sur soi-même jusqu'à la plus noble émotion d'amour filial : le désespoir de peiner les siens.Maurice Barrès (1862-1923)
Conseille-leur de me recevoir avec soumission et amour filial ; sinon ils néviteront pas un supplice terrible.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
C'est par ce vœu filial, où ils sont si intéressés, que je commencerai la nouvelle année.Jean Jacques Porchat (1800-1884)
Fausta avait besoin d'exaspérer autant qu'il serait en son pouvoir le sentiment filial en faveur de la mère.Michel Zévaco (1860-1918)
Conseille-leur de me recevoir avec soumission et amour filial ; sinon ils n'éviteront pas un supplice terrible.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Le capitaine se satisfit presque d'un châtiment qui rachetait, devant le sort, son irrespect filial.Paul Adam (1862-1920)
J'emportais un petit magot dont la perte vous arrachait des larmes, mais, en même temps, consolait mon amour filial de l'obligation où j'étais de m'éloigner de vous.Lucie Des Ages (1845-1914)
Sans doute lui aussi était aimé, et d'une ardente tendresse, mais ce n'est pas l'amour filial qui produit le phénomène du mirage avec ses illusions merveilleuses.Hector Malot (1830-1907)
Ils ne peuvent rien ajouter aux sentimens de vénération et à l'amour filial que je vous porte.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Erliska, d'une figure agréable et d'une vivacité pétulante, avait été trop bien élevée pour méconnaître les devoirs sacrés de l'amour filial.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Outre le respect de l'argent, elle enseigne l'amour filial, le patriotisme, la docilité surtout, et que railler est bien vilain.Han Ryner (1861-1938)
Je laisserai aux événemens le soin de vous initier davantage : car enfin peut-être est-il mon père ; et le respect filial, même dans son incertitude, doit imposer silence à la critique.Joseph Fiévée (1767-1839)
Je n'avois jamais tant senti les élans de l'amour filial qu'au moment où je quittois toutes les habitudes de mon enfance.Joseph Fiévée (1767-1839)
Ne prime-t-il pas le devoir de haine, même si celui-ci s'imposait à ton cœur filial ?Daniel Lesueur (1854-1921)
Il avait,– la lettre que nous venons de citer le constate,– une assez vive répugnance pour l'étude ; il en triompha par amour filial.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
L'abbesse approuva ses sentiments, son respect filial, mais l'invita à passer quelques jours au couvent avant de retourner à la vallée.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Cet amour filial est si intense que la nerveuse petite fille sanglote de jalousie quand sa mère vient à caresser un autre enfant.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Ses yeux brillaient d'intelligence, et il éprouva bientôt pour ses sauveurs une sorte d'amour filial.Jules Verne (1828-1905)
Élevé sous les yeux de cette digne et noble femme, le jeune homme n'avait eu qu'une passion réelle dans toute sa vie : l'amour filial.George Sand (1804-1876)
Mais désormais comptez que vous trouverez en moi un dévouement filial, si vous me jugez digne de vous le témoigner.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FILIAL, ALE » adj.

Qui appartient au fils, à l'enfant. On doit avoir une obeïssance filiale envers ses pere & mere. cette tante a une tendresse filiale pour sa niepce, elle l'aime comme sa fille. un bon Prince traitte ses sujets avec une douceur filiale.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020