fixité

définitions

fixité ​​​ nom féminin

Caractère de ce qui est fixe, immobile. Fixité du regard.
didactique Caractère de ce qui est invariable, définitivement fixé. Doctrine de la fixité des espèces, selon laquelle les espèces seraient immuables. ➙ fixisme.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La civilisation n'a plus aucune fixité et est à la merci de tous les hasards.Gustave Le Bon (1841-1931)
On prétend que la fixité du regard de l'homme opère sur les brutes d'une manière merveilleuse, qu'elle les terrifie, les fait reculer et les réduit, en quelque sorte, à néant.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Cobden a entrepris une autre tâche (et elle réussira, parce que la vérité bien servie triomphe toujours) qui n'exercera pas moins d'influence sur la fixité du sort des travailleurs.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La fixité du vaccin lui interdit toute expansion hors du dépôt où il s'est formé.Charles Anglada (1806-?)
Son regard, parfois, est lourd à supporter, tellement lourd que le mien se dérobe sous son intimidante fixité.Octave Mirbeau (1848-1917)
On a bien de la peine, dans une confusion aussi générale, à conserver quelque clarté, quelque fixité dans le jugement.Dorothée de Dino (1793-1862)
On y surprend, dans le vide, on ne sait quelle fixité qui donne l'illusion d'un regard.Émile Verhaeren (1855-1916)
Cette loi fondamentale du « retour » révèle bien leur tendance à la fixité plutôt qu'au perpétuel changement.Albert Farges (1848-1926)
J'ignore son nom, à ce quelque chose ; mais il est là, si loin que ce soit, masqué par la fixité fière et froide de ces grands beaux yeux taciturnes.Georges Darien (1862-1921)
Gueyma le regarda un instant avec une fixité étrange, comme s'il eût voulu lire jusqu'au fond de son cœur ses pensées les plus secrètes.Gustave Aimard (1818-1883)
Pendant cinq siècles l'antique chambre des lords a eu un plan, et l'a suivi avec fixité.Victor Hugo (1802-1885)
J'ai déjà indiqué précédemment que, quant à ceux-ci, la fixité de leur composition numérique n'avait jamais pu, par leur nature, être mise sérieusement en question.Auguste Comte (1798-1857)
Ils prêchent « la fixité du mariage » et nous disent que « sans mœurs il n'est point de vie publique ».Gabriel Monod (1844-1912)
Il avait fait au siècle sa vraie philosophie, à son image, sans vie, sans air, sans mouvement, dans la fixité du destin.Jules Michelet (1798-1874)
Pour comprendre combien ils tiennent la fixité pour précieuse, il suffit de voir avec quel empressement ils se jettent sur les fonctions publiques.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je la regardai avec fixité, entre les cils, avec cette attention intense que donne au regard l'absolue distraction de la pensée.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
C'est grâce à la lenteur de l'évolution des idées que les civilisations possèdent une certaine fixité.Gustave Le Bon (1841-1931)
Je courais moi-même à toute allure, immobile, les lèvres sèches, avec la fixité machinale d'un jockey dans une course de fond.Eugène Fromentin (1820-1876)
Ils ont une crainte de l'opinion qui va parfois jusqu'à la terreur et ôte toute fixité à leur ligne de conduite.Gustave Le Bon (1841-1931)
Donnez lui donc un art, non pas d'imitation et de fixité ; au contraire, un art où jamais rien ne se reproduise identique.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021