Email catcher

foi naïve

Exemples

Phrases avec les mots foi naïve

Il voudrait lui faire perdre cette foi naïve aux hommes et aux choses, ce goût du grimoire qui le classe gratte- papier.Alphonse Daudet (1840-1897)
L'esprit fort de cet homme renversait toutes les idées que je m'étais faites sur la foi naïve et l'aveugle superstition du lazzarone.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La démesure s'accompagne toujours d'une espèce d'enthousiasme, de foi naïve et contente de soi.Tumultes, 2020, Martine Leibovici (Cairn.info)
Il nous reste un résidu de foi naïve en la providence qui nous empêche de considérer sérieusement l'hypothèse selon laquelle l'expérience moderne pourrait, tout simplement, rater.Études, 2009, Rémi Brague, Laurence Devillairs (Cairn.info)
Tant de simplesse, une telle foi naïve aux paroles données, il y avait de quoi rester humble à jamais...Jules Michelet (1798-1874)
Et faut-il le dire, avec une foi naïve, sinon niaise, dans le progrès technologique.Le débat, 2017, Jean-Michel Leniaud (Cairn.info)
Rousseau serait seul revenu de l'illusion philosophique de son siècle : la dénégation philosophique a ses racines dans la dénonciation rousseauiste de la foi naïve en la force du discours rationnel.Cahiers philosophiques, 2011, Aurélie Ledoux (Cairn.info)
Cyprienne écoutait, saisie par cette vague terreur que le blasphème inspire à la foi naïve.Paul Féval (1816-1887)
Il prononça cet acte de grâce si naturellement, avec une telle expression de foi naïve, que la comtesse y fut prise.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce sont de mauvaises gnoses, filles d'une foi naïve, ou plus précisément : superstition du progrès technologique.L'Information géographique, 2010, Luc Guillemot, Elsa Chavinier, Jacques Lévy, Boris Beaude (Cairn.info)
Longtemps elle-même ne s'intéressa guère qu'à ces images, ces vieux bois d'une foi naïve, qui la ravissaient.Émile Zola (1840-1902)
François et sa mère, dans leur foi naïve, crurent en effet que, touché de leur douleur, le ciel leur envoyait un de ses messagers.Gaston Lavalley (1834-1922)
Mais il s'éloigna très vite de son aîné, ne partageant pas sa foi naïve dans le progrès par la science, ni son penchant pour les grandes synthèses historiques.L'Année canonique, 2018, Marie-Claude Blais (Cairn.info)
Quels trésors de sensibilité, quelle pureté de mœurs, quelle foi naïve dans le cœur d'autrui et dans le sien propre !George Sand (1804-1876)
Elle était inspirée par sa profonde douleur et sa foi naïve.Pamphile Le May (1837-1918)
Habités par une foi naïve dans le marché, les régulateurs non plus n'ont pas fait leur travail.Projets, 2014, Pierre de Lauzun, Thierry Philipponnat, Jean Merckaert (Cairn.info)
Je ne sais si elle a gardé le caractère de foi naïve qu'elle avait jadis.Anatole France (1844-1924)
Notre adhésion naturelle aux principes du sens commun se manifeste par une foi naïve ou innocente, au sens où aucune raison de douter de leur légitimité n'a encore émergé.Revue philosophique de la France et de l'Étranger, 2021, Angélique Thébert (Cairn.info)
Illusion, sans doute ; mais qui aurait le courage de blâmer cette foi naïve dans la vertu des principes, dans la toute-puissance des idées ?Alphonse Esquiros (1812-1876)
Les enfants acceptent l'invraisemblable avec une foi naïve.Théophile Gautier (1811-1872)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

foi nom féminin

naïf adjectif et nom

Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine