frontispice

 

définitions

frontispice ​​​ nom masculin

Grand titre d'un ouvrage.
Gravure placée face au titre.
 

synonymes

frontispice nom masculin

façade

en-tête, titre, vignette

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous aperçûmes les peintres, qui sans doute ne nous attendaient pas si tôt, et traçaient sur le frontispice d'un arc de triomphe les mots fameux veni, vidi, vici.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Le frontispice à l'eau-forte est la reproduction de celui du titre de l'édition originale.Marquis de Sade (1740-1814)
Les génies placés à l'aplomb des colonnes, et sur les pilastres des tours creuses, servoient de couronnement à tout ce frontispice.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
La seconde édition contient 118 vignettes et un frontispice en couleur.Champfleury (1821-1889)
Le monde, ce vaste système de contradictions, – ayant toute caducité en grande estime, – vite, charbonnons-nous des rides ; – le sentiment étant généralement bien porté, enrubannons notre cœur comme un frontispice.Charles Baudelaire (1821-1867)
Elle voulut qu'au frontispice une vignette fût gravée, qui représentait le coin d'une rue londonienne, d'une rue déserte et triste, nue, avec un bec de gaz pour tout ornement.André Beaunier (1869-1925)
Quel législateur qu'un philosophe qui inscrit sur le frontispice de ses lois le cri d'insurrection contre ces lois mêmes !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On devrait décrire sur le frontispice de toutes les sciences physiques ou métaphysiques, à la borne des choses explicables.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pendant qu'elle examinait le frontispice illustré d'un de ces volumes, il prit l'ouvrage qu'elle venait de déposer.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
In-8, papier vergé, joli frontispice gravé à l'eau-forte.Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt (1762-1817)
Dans l'intérieur de la cour, et en face du frontispice dont nous venons de parler, étoit une porte en voussure et ornée de refends d'un dessin assez élégant.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Mais si les chiffres des pages qu'il indique comme points de repère se correspondent, le frontispice n'est pas le même.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Un long rayon, descendu d'un vitrail bleuâtre, frappait le frontispice noir du livre qu'elle venait d'ouvrir.Pierre Louÿs (1870-1925)
Cette nature terrible semblait bravée et insultée par les phrases rieuses que l'orchestre ne jouait plus que mollement et par les clartés mourantes qui couronnaient le frontispice du palais.George Sand (1804-1876)
Publié sans le frontispice annoncé sur le titre, qui se faisait attendre ; il a paru depuis et se trouve à notre librairie.Alfred Delvau (1825-1867)
Entre nous, elle ne ressemblait pas du tout au portrait, et puis la figure de l'auteur, plantée au frontispice d'un ouvrage, ne signifie pas grand chose.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il y avait quelque audace à placer, au frontispice d'une œuvre littéraire annoncée comme comportant des proportions considérables et des développements successifs, les scènes peu flatteuses de l'origine du régime.Edmond Lepelletier (1846-1913)
En l'ouvrant ses regards tombèrent sur la garde blanche qui précédoit le frontispice : elle étoit chargée d'une petite écriture serrée et ronde semblable à l'inscription du lambris.Pétrus Borel (1809-1859)
En la même année 1816 paraît encore le sixième volume qui a pour frontispice un arc symbolique sur lequel la flèche est tendue par deux dragons.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Celle que nous avons inscrite au frontispice de notre œuvre nous paraît ressortir avec éclat des événements, tels que nous les avons longuement observés et scrutés.Albert Vandal (1853-1910)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRONTISPICE » s. m.

La face & principale entrée d'un grand bastiment qui se presente de front aux yeux des spectateurs. Le deffaut de ce bastiment, c'est qu'il n'y a pas un beau frontispice. le frontispice du Louvre est le plus beau morceau d'Architecture qui soit en France. Du Cange derive ce mot de frontispicium, qui signifie, frontis hominis inspectio.
 
On dit aussi, le frontispice d'un livre, de la premiere page où est le titre gravé dans quelque image qui represente le frontispice d'un bastiment.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020