frusques

 

définitions

frusques ​​​ nom féminin pluriel

familier Vieux habits ; habits. ➙ fringue, hardes.
 

synonymes

frusques nom féminin pluriel

hardes, nippes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ainsi le larton devient le lartif ; le gail devient le gaye ; la fertanche, la fertille ; le momignard, le momacque ; les siques, les frusques ; la chique, l'égrugeoir ; le colabre, le colas.Victor Hugo (1802-1885)
Voici qu'il a trouvé à vendre ses frusques...Émile Gaboriau (1832-1873)
Les rendez-vous à la hâte, aiguisés de la peur d'être pincé, les escaliers descendus quatre à quatre, ses frusques sur le bras, tout cela fait partie de l'amour.Alphonse Daudet (1840-1897)
Si j'avais de belles frusques et la panse ronde, ils me feraient des risettes.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Et j'en suis plus fière, moi, que d'avoir eu sur le dos des diamants et des frusques pour cinq cent mille francs !Hugues Rebell (1867-1905)
Les frusques et les quelques meubles qu'elle possédait ne paieront pas certainement l'eau-de-vie qu'elle doit...Octave Mirbeau (1848-1917)
Tu comprends ; demain, va falloir se remettre à gratter ; et, d'abord, nettoyer ses frusques et son lance-pierres.Henri Barbusse (1873-1935)
Tu vas filer chez vous par derrière, caler tes nippes déchirées, en remettre des bonnes et me rapporter mes frusques.Louis Pergaud (1882-1915)
En désespoir de cause, il s'est adressé à un « chineur » qui passait, avec un lot de vieilles frusques sur l'épaule, mais ils ne se sont pas entendus.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle ne bougeait plus ; elle enfonçait sa tête grise dans un paquet de guenilles ; frusques roussies par le contrebandier ou défroques usées et tachées par l'enfant.Georges Eekhoud (1854-1927)
Allons, faites-moi voir vos frusques, pour que j'avise à vous transformer en un nouvel homme !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Permettez-moi de vous débarrasser de vos frusques (il trouvait à la fois bon enfant et comique de parler le langage du peuple).Marcel Proust (1871-1922)
Je n'ai pas mis d'eau dans mon vin, j'ai mis du vin dans mon eau ; je n'ai pas jeté ma gourme, j'ai jeté mes frusques.Jules Vallès (1832-1885)
Il campait là ses frusques pour passer une robe de chambre de velours bleu, et alors il n'y avait plus rien d'assez beau, d'assez bon, ni d'assez cher pour lui.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nous avons signé le marché un jour au dortoir ; il m'a donné ses frusques, j'ai pris les siennes, et j'ai pu jouer aux barres de nouveau.Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021