Email catcher

hardes

définitions

hardes ​​​ nom féminin pluriel

péjoratif Vêtements pauvres et usagés. ➙ guenille(s), haillon(s).

synonymes

hardes nom féminin pluriel

haillons, guenilles, loques, défroque (familier), oripeaux (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Contrairement aux cerfs qui forment des hardes (les femelles et les mâles chacun de leur côté) qui se déplacent beaucoup.Ouest-France, Michèle BESSON, 11/03/2015
Et rien autre, des hardes pendues à des clous, une cruche posée sur le carreau, près d'une terrine rouge servant de cuvette.Émile Zola (1840-1902)
Après le gel, voilà que des hardes de sangliers creusent de traîtres sillons, véritables pièges ralentisseurs pour le ramassage.Ouest-France, 19/10/2017
C'est là que cantonnés sur un secteur de 10 000 ha vivent à l'état totalement sauvage des hardes de biches et cerfs, sangliers, mouflons, daims, et renards argentés.Ouest-France, 18/10/2017
Mais celle-ci de crier, de réclamer ses hardes.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Nous avions déjà fait, en différentes occasions, de semblables distributions de hardes de toute espèce.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Je suis dans un moment débarrassé de mes hardes : mes cheveux, ramassés avec ordre, sont arrangés dans un filet qu'elle a trouvé dans sa poche.Jacques Cazotte (1719-1792)
Les us et coutumes autour des hardes et du linge domestique, seront expliqués, du linge de table au linge de lit-clos.Ouest-France, 03/11/2018
Les hardes du défunt furent présentées à la justice.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Je n'avais ni sali ni déchiré mes hardes ce jour-là, le reste la préoccupait fort peu.George Sand (1804-1876)
Mon père nous dit : prenez vos hardes, vos bijoux et vos poignards.Paul Féval (1816-1887)
Mais de ces hardes j'ai tiré tout de même assez d'argent pour attendre.Paul Bourget (1852-1935)
Elle me renvoie, et je cours ramasser mes hardes et changer de chemise.Jules Vallès (1832-1885)
J'ai envie de leur dire : allez retirer ces hardes !Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
J'ai passé ensuite ces hardes à l'eau chaude : le soir tout s'est trouvé prêt à sécher autour du feu.Jean Jacques Porchat (1800-1884)
Chose bizarre, un paquet de hardes reposait sur ses genoux, et ses yeux hagards s'étendaient au loin sur la plaine neigeuse.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Les femelles vivent en hardes sous le commandement d'une des femelles.Ouest-France, 27/09/2019
Cette époque de raffinement exigeait l'élégance jusque dans les hardes du paysan.Armand Dayot (1851-1934)
Au cours de cette période, les mâles poussent des cris rauques pour démontrer leur puissance et s'accaparer les hardes de femelles.Ouest-France, 27/09/2019
Qu'on lui apporte ses habits et ses hardes, répondis-je, et qu'il s'en aille où il voudra.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HARDES, » au plurier,

signifie les habits & meubles portatifs qui servent à vestir, ou à parer une personne, ou sa chambre. J'ay donné à garder à l'hoste ma valise où il y avoit mon linge, mon habit & toutes mes hardes. je luy ay donné beaucoup de belles & bonnes hardes en troc. il y avoit de bonnes hardes à cet encan. On appelle aussi hardes de nuit, la toilette, ce qui sert pour la nuit. Borel croit que ce mot vient de hare ou de hard, qui signifie lien, attache, parce que les hardes sont proprement des choses qu'on lie, & dont on fait des pacquets, lors qu'on voyage.
Drôles d'expressions Mettre du baume au coeur Mettre du baume au coeur

Dans l’ancienne médecine, le baume était un calmant.

21/12/2021