hardes

définitions

hardes ​​​ nom féminin pluriel

péjoratif Vêtements pauvres et usagés. ➙ guenille(s), haillon(s).

synonymes

hardes nom féminin pluriel

haillons, guenilles, loques, défroque (familier), oripeaux (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faillit jeter le corps à l'eau : mais une autre impulsion le poussa vers les hardes dont il fit un mince paquet.Guy de Maupassant (1850-1893)
La visite de nos hardes étant faite, on ordonna à la chaîne de marcher de front jusqu'à la place où nous avions laissé nos habits.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Puis, quand elle fut dans la chambre, elle fit un paquet à la hâte de toutes ses hardes.Jules de Gastyne (1847-1920)
Elle se contemplait, fantôme d'elle-même, et parfois triste fantaisie, elle essayait de mettre des maillots d'autrefois, qui s'enroulaient à présent, comme des hardes, autour de ses tibias rongés.Jules Claretie (1840-1913)
Nos hardes, et tout ce dont nous avions besoin, étaient restées dans la boue, devant le palais brûlé, et on nous les amena pendant la nuit et le jour suivant.Catherine II de Russie (1729-1796)
Ils allèrent, je ne sais où, emportant leurs hardes humides, pensifs, silencieux, sans un murmure, le ventre creux, l'estomac vide, courbés sous le destin maudit.Hector France (1837-1908)
J'ai passé ensuite ces hardes à l'eau chaude : le soir tout s'est trouvé prêt à sécher autour du feu.Jean Jacques Porchat (1800-1884)
Huit jours après, qui était le 18 dudit mois il reçut un second ordre pour me demander le mémoire des hardes dont j'avais besoin pour ma sortie.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Je n'avais ni sali ni déchiré mes hardes ce jour-là, le reste la préoccupait fort peu.George Sand (1804-1876)
Ce que je voudrais, si c'était un effet de votre bonté et que ça se pourrait, c'est quelques vieilles hardes pour me déguiser un petit peu.Paul Féval (1816-1887)
J'ai resté seule, sans rien que mes hardes, vu que je devions le pharmacien, l'médecin et l'enterrement des trois défunts, que j'ai payé avec les meubles.Guy de Maupassant (1850-1893)
Soudain l'enfant sortit du bain, et, sans le voir, s'en vint vers lui pour chercher ses hardes et se rhabiller.Guy de Maupassant (1850-1893)
Qu'on lui apporte ses habits et ses hardes, répondis-je, et qu'il s'en aille où il voudra.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et rien autre, des hardes pendues à des clous, une cruche posée sur le carreau, près d'une terrine rouge servant de cuvette.Émile Zola (1840-1902)
Elle en profita pour faire enlever non-seulement le linge, les hardes & bijoux à son usage, mais encore des lits, des meubles & toute l'argenterie.Robert Estienne (1723-1794)
Un lit de bruyères sèches, un manteau pour la nuit et quelques hardes, c'est de quoi supporter une semaine ou deux sans trop souffrir de la vie matérielle.George Sand (1804-1876)
Chose bizarre, un paquet de hardes reposait sur ses genoux, et ses yeux hagards s'étendaient au loin sur la plaine neigeuse.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Marius s'en était allé, sans dire où il allait, et sans savoir où il allait, avec trente francs, sa montre, et quelques hardes dans un sac de nuit.Victor Hugo (1802-1885)
Nous avions déjà fait, en différentes occasions, de semblables distributions de hardes de toute espèce.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Je suis dans un moment débarrassé de mes hardes : mes cheveux, ramassés avec ordre, sont arrangés dans un filet qu'elle a trouvé dans sa poche.Jacques Cazotte (1719-1792)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HARDES, » au plurier,

signifie les habits & meubles portatifs qui servent à vestir, ou à parer une personne, ou sa chambre. J'ay donné à garder à l'hoste ma valise où il y avoit mon linge, mon habit & toutes mes hardes. je luy ay donné beaucoup de belles & bonnes hardes en troc. il y avoit de bonnes hardes à cet encan. On appelle aussi hardes de nuit, la toilette, ce qui sert pour la nuit. Borel croit que ce mot vient de hare ou de hard, qui signifie lien, attache, parce que les hardes sont proprement des choses qu'on lie, & dont on fait des pacquets, lors qu'on voyage.