Email catcher

nippe

définitions

nippe ​​​ nom féminin

au pluriel, familier et vieilli Les vêtements.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces vieux richards infortunés recueillirent pieusement ses nippes pour les vendre.Edmond About (1828-1885)
Ma mère savonnait, elle repassait, elle raccommodait toutes nos nippes elle-même, avec plus de prestesse et d'habileté que la meilleure ouvrière de profession.George Sand (1804-1876)
Tu vas filer chez vous par derrière, caler tes nippes déchirées, en remettre des bonnes et me rapporter mes frusques.Louis Pergaud (1882-1915)
D'abord je vais faire l'inspection de ses nippes, afin de voir ce qui lui manque.George Sand (1804-1876)
Tu es une fille propre, raisonnable et soigneuse des pauvres nippes que tu as sur le corps.George Sand (1804-1876)
À peine la défunte a-t-elle eu les yeux fermés, que j'ai soustrait et les nippes et l'argent.Denis Diderot (1713-1784)
Toinette aurait marché pour cent sous, peut-être la double thune avec vous à cause des nippes, mais que vouliez-vous lui faire, à cette enfant ?Jean Lorrain (1855-1906)
Mais aussitôt elle entrait en possession de tout votre ménage, et prélevait pour elle le plus pur de vos nippes et de votre dîner.George Sand (1804-1876)
Si, d'un côté, la jeune personne est sujette à perdre ses nippes, elle est capable, d'une autre part, de s'égarer fort elle-même.Alfred de Musset (1810-1857)
Elle n'alla plus à aucune danse et n'acheta plus de belles nippes, n'ayant plus occasion de s'en attifer.George Sand (1804-1876)
Un moment, tous deux disparurent presque, et se débattirent, à demi-enlinceulés dans le tas des nippes étalées.Fernand Kolney (1868-1930)
Il garda ses deux préférés, les habilla de ses propres nippes et partit avec eux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il apportait ses nippes à raccommoder ; et elle acceptait cette besogne, heureuse d'une occasion qui le forçait à revenir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle avait encore une fois ruiné ses mains à laver ses nippes et celles de sa fille.Arsène Houssaye (1815-1896)
Elle faisait elle-même son lit, balayait l'appartement, raccommodait ses nippes et faisait la cuisine.George Sand (1804-1876)
J'étais là-haut à rapiécer des nippes à mon fils, quand j'ai entendu une dispute.Émile Gaboriau (1832-1873)
Or, moi, je voulais la voir dans toute la beauté que je soupçonnais sous ses nippes.René Boylesve (1867-1926)
Avec quelle cruauté elle retient les nippes des malheureux qui habitent les mansardes voisines lorsqu'ils ne peuvent payer leur terme !George Sand (1804-1876)
Rikka entretenait ses nippes et celles de son enfant au point de les faire paraître neuves et bourgeoises.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NIPPE » subst. fem,

Terme general qui se dit des petits meubles. Il a fait un troc partie en argent, partie en nippes. Les usuriers qui prestent de l'argent, en fournissent une partie en nippes qu'ils font bien valoir. Cette femme a de beaux habits & de bonnes nippes. Ce curieux est riche en tableaux, en bijous, & en autres bonnes nippes. Quelques-uns derivent ce mot de l'Espagnol naypes, qui signifie cartes à joüer : ce qu'on a appliqué à des meubles de peu de consequence.
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021