fuseau

définitions

fuseau ​​​ nom masculin

Petite toupie allongée qui sert à tordre puis à enrouler le fil, lorsqu'on file à la quenouille. Le fuseau et la navette. —  Petite bobine de fil à coudre, à broder.
En fuseau : de forme allongée, le centre étant légèrement renflé. ➙ fuselé, fusiforme. Colonne en fuseau. —  en apposition Pantalon fuseau, à jambes progressivement plus étroites vers le bas.
Géométrie Portion de la surface d'une sphère entre deux demi-grands cercles à diamètre commun. —  Fuseau horaire : chacun des 24 fuseaux imaginaires à la surface de la Terre, d'un pôle à l'autre, servant à fixer l'heure locale légale.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-il possible qu'une petite morveuse qui sait à peine tourner le fuseau, ait l'audace de parler ainsi des chevaliers errants !Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Elle portait la quenouille de roseau passée à sa ceinture et tournait le fuseau en marchant ; son tablier relevé se gonflait des grains de rebut que rejette le vanneur.Émile Souvestre (1806-1854)
L'idée de parodie n'est-elle pas bien marquée dans un manuscrit du quatorzième siècle, où une femme à cheval combat avec son fuseau contre un chevalier ?Champfleury (1821-1889)
Mais retourne dans ta maison et reprends-y tes travaux de femme, la trame et le fuseau !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Nous voyons donc, à l'ouest et à l'est du globe lunaire, successivement, un fuseau de 8° de largeur que nous ne verrions pas sans la libration en longitude.Adrien Guilmin (1812-1884)
Le plus grand nombre de ces substances étaient taillées en perles rondes, carrées, ovales, allongées en fuseau, en poire, en losange.Gaston Maspero (1846-1916)
Elle pesa d'un pied vigoureux sur la marchette du rouet, et le fuseau bourdonna plus fort, comme pour dissimuler le soupir qu'elle allait pousser du fond de son cœur malade.Pamphile Le May (1837-1918)
Et alors le seigneur eut grand'peur que sa femme ne devint aussi horrible à force de filer, il jeta au feu quenouille et fuseau.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Parfois il s'en approchait assez pour qu'une masse noirâtre s'estompât au fond du fuseau lumineux projeté par le fanal.Jules Verne (1828-1905)
Cette femme assise à sa porte, la quenouille au côté, le fuseau à la main, que fait-elle ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle vit tout en un homme ; dans le fil d'une vie, elle crut couper celui de nos mauvaises destinées, nettement, simplement, comme elle coupait, fille laborieuse, celui de son fuseau.Jules Michelet (1798-1874)
C'est un fuseau de huit degrés environ qui apparaît tantôt à l'occident, tantôt à l'orient.Jules Verne (1828-1905)
Nous sommes donc d'accord toutes trois : filer est mon occupation favorite ; aussi suis-je chargée de tourner le fuseau.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Le fuseau s'élance et court à travers champs, laissant derrière lui un fil d'or ; il va jusqu'au prince, qui retourne sur ses pas.Paul Sébillot (1843-1918)
Quand elle s'arrêtait de filer, la quenouille ne frémissait plus pour les cruches, et le fuseau cessait de leur prêter ses bruissements.Marcel Schwob (1867-1905)
Elle prit sa quenouille, s'assit devant l'âtre où chantait le grillon, et le fuseau d'ivoire tourna rapidement entre ses doigts.Émile Zola (1840-1902)
Son tronc noir monte droit dans le ciel et se sépare très haut en brins formant comme un fuseau déchiqueté.Armand Silvestre (1837-1901)
Que de fois je l'ai vu descendre du plancher, pirouetter sur un pied et rouler par la chambre comme le fuseau tombé de la quenouille d'une sorcière.Aloysius Bertrand (1807-1841)
Ils trouvèrent dans la cour un fourneau allumé, un plat tout préparé de kouskoussou, un fuseau chargé de laine et un petit coffre vide dont on avait arraché les charnières.Eugène Fromentin (1820-1876)
C'est l'ouvrage de leurs femmes, qui le filent ensuite avec un simple fuseau sans rouet.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FUSEAU » subst. masc.

Petit morceau de bois tourné en rond qui sert à filer & à tordre le fil. Filer à la quenouille & au fuseau.
 
On appelle aussi Fuseaux, certains bastons tournez où il y a du fil, de la soye, de l'or & de l'argent devidé autour, qui servent à faire des dentelles, des guipures, boutons, cordons, &c.
 
On appelle aussi poëtiquement le fuseau des Parques, le fil de nostre vie, que les Poëtes ont feint estre devidé par les Parques autour d'un fuseau.
 
On appelle aussi Fuseaux, les bastons de la lanterne d'un moulin.
 
On appelle figurément Fuseaux, les choses qui sont longues & menuës, dont la grosseur n'est pas proportionnée à la longueur. Ainsi on dit des colomnes, que ce ne sont que des fuseaux, quand elles paroissent trop menuës dans le lieu où elles sont posées ; & des jambes d'un homme maigre, que ce ne sont que des fuseaux.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 15/09/2021